AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 25
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]   Dim 22 Mai - 3:52

Demain allait être une longue journée pour la demoiselle Han. Elle ne savait pas vraiment quoi penser. Cela était-il normal ou si c’était complétement absurde. Min Yeon connaissait ses devoirs envers sa famille, elle devait se comporter comme une bonne fille devant le monde et ne devait passer du temps qu’avec la bonne société de la ville. Mais, elle n’aimait pas trop fricoter avec la bonne société, car la ville ne se résume pas à la haute société. Elle voulait vivre des expériences, elle voulait voyager comme son frère, connaître les gens qui faisaient marcher la ville. Sauf qu’il était impossible pour elle de vivre une vie comme les autres jeunes filles de son âge, elle avait des obligations depuis le départ précipité de son frère. Depuis le départ de Ki Hyun, le patriarche Han fonda ses espoirs sur les épaules de Min Yeon. « Arrête de te comporter comme une petite fille, Min Yeon. » « Min Yeon, je prend l’avion demain, je compte sur toi pour surveiller les employés de la maison. ». Min Yeon devait devenir Ki Suk en son absence et elle le supportait plus facilement que l’on aurait pu le penser. Elle était forte, elle pouvait supporter les espoirs de son père, mais ce qu’elle ne comprenait pas, c’était l’obligation de se marier avec lui. Un David Beckham aurait été mieux.

« Je vais faire imprimer la tête de David Beckham et lui coller sur la tronche le jour du mariage. » Min Yeon s'écroula sur son lit et imagina David Beckham l'attendant devant le maire avec son sourire, ses abdos en béton et en caleçon. « Ne fantasme pas trop ma fille, Dae Ho est loin de ressembler à David Beckham. »

Attrapant son téléphone, elle envoya un message remplir d'amour à son futur mari.

 N'oublie pas d'aller chercher du yaourt avant de passer à la maison demain et évite de gueuler comme un gros porc. Aller bonne nuit mocheté.

Aussitôt envoyer, aussitôt éteint. Min Yeon savait que si son téléphone restait allumé, elle serait occupée à répondre avec cynisme aux messages de représaille de son futur mari.

Le mariage n'était pas une horreur. C'était l’idée d'être marié avec Dae Ho qui était assez déroutant. Oui, il faisait partie de ses très rares personnes en qui elle avait une confiance absolue. Le seul problème dans ce mariage, était qu’ils passeront encore plus de temps à se disputer pour tous et rien. Le mariage allait être le poisson d'avril de l'année, mais un investissement rentable pour les deux compagnie. Min Yeon devait garder cette idée en tête et ne penser à rien d'autre. Pour le bien des deux compagnies vaut mieux se marier avec une personne que l'on connaît bien. Ils savent qu’ils passeront leur temps à s’envoyer chier plutôt que de consommer ce mariage.



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]   Dim 22 Mai - 19:55

Il était presque 23:00 et j'étais toujours au bureau pour régler une grosse affaire. Les traits de mon visage étaient tirés comme jamais et je dois certainement avoir des poches sous les yeux qui descendaient jusqu'à mes genoux. C'est malheureusement comme ça. Quand dans certaines entreprises un employé fait mal son boulot, on lui demande de recommencer jusqu'au moment où ça soit parfait. Mais chez moi, ce n'est pas vraiment pareil. Si une erreur est commise, mon cerveau pense de suite qu'il n'est pas capable de faire ce boulot et je prends le dossier. Ce qui fait que je finis à des heures super avancées. Mais bien avant que je puisse terminer ce dossier, je reçois un sms. Mais ne serait-ce pas ma sublime futur femme ? Je sais déjà que son sms sera ponctué d'une insulte à mon égard, mais c'est rien, je prends quand même le risque de l'ouvrir. Une fois fait, je papillonne des yeux en soupirant, c'est dingue d'être chiante à ce point. Je n'hésite aucunement à ma réponse :

Les seules raisons pour lesquelles je crie c'est quand tu commence à faire n'importe quoi, et de toute manière je vais surement me lever tard, donc va les chercher toi-même. Meurs dans ton sommeil.

Hop, envoyé. D'ailleurs, tant que j'y suis je vais prendre une petite pause. Je dois être le seul à encore être présent dans l'immense bâtiment de Lim InterKorea Hotel. Je me dirige vers le distributeur pour me prendre un café noir sans sucre. Il coule dans ma gorge, amer, comme mon existence ces temps-ci. D'un point de vue personnel, tout se passe bien chez moi, dans ma vie, mes plus proches amis sont aussi mes plus fidèles conseillés et aussi ceux qui me foutent le plus rapidement dans la merde. Je lâche un soupir, avant d'aller à une table sans chaise plus loin. Je me rends compte que le mariage arrangé approche et qu'excepté Min Yeon et moi tout le monde est content.

Personnellement, ça ne changeait trop rien pour moi, mais au niveau de l'entreprise et du chiffre d'affaire, ça allait être un gros plus, un peu comme un partenariat sur la longueur. Et puis, je dois avouer que le fait d'être marié à Min Yeon, ça va être sacrément beau comme challenge. Ça ne m'a jamais empêché d'avoir des relations, mais devant nos familles et pour la presse qui n'hésite pas à mettre toutes les informations sur papier, on doit être discret. Le seul truc qui me chiffonne, c'est de ne pas pouvoir sortir avec quelqu'un quand je veux et comme je veux, mais le prix en vaut la chandelle. Je reprends mon téléphone, bonne poire, je renvoie un sms a Comtesse Von Yaourt.

Bon, dis-moi juste les saveurs, que j'vois ce que je peux faire.

Je retourne au bureau avec mon petit café et décide de me dépêcher une bonne fois pour toute avec ce dossier. J'ai pas envie d'aller dormir chez moi, donc je vais aller chez Min Yeon, elle me doit bien ça et puis elle ne se gêne pas non plus elle. Elle me vole ma carte bancaire quand ça lui chante. Une fois le dossier bouclé, je prends ma veste et mes clefs, voiture et porte principale incluse, avant de sortir. L'air me fait vraiment du bien et je me mets en route chez l'autre folle.

Une fois arrivé, je me gare et je vais taper à sa porte. Je sonne et je tape, puis je recommence. On sait jamais, elle m'a peut-être pas entendu.

- Aller, viens ouvrir j'suis fatigué là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 25
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Re: Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]   Mer 25 Mai - 5:28

« Mademoiselle Han, mademoiselle Han, réveillez-vous, s’il vous plaît réveillez-vous, Monsieur Lim est en train de frapper à l’entrée, s’il continue il va réveiller toute la maison. Mademoiselle Han. »

Se réveiller . Monsieur Lim ? Mais… Elle parle de quoi. Je devais faire un cauchemar, pourquoi diable Dae Ho viendrait-il me faire chier à… Il est quelle heure au fait . Du plus profond de cœur, j’espérais réellement que cela soit un cauchemar, mais mon souhait fut très vite un simple souhait qui ne se réalisera jamais puisqu’une lumière venait d’agresser mes yeux. Je n’avais plus de choix et la colère qui m’anima allait se diriger contre l’imbécile qui venait de signer son arrêt de mort.

« Mademoiselle Han, Monsieur Lim et à l’extérieur, il fait beaucoup trop de bruit, votre mère dort et si elle apprenait ce que vous faites la nuit avec lui, elle va nous renvoyer, vous savez qu’elle porte une importance à la tradition. Elle n’acceptera jamais mes explications, elle dira que c’est de ma faute, que c’est moi qui le laissait entrer dans la maison. Mademoiselle j’ai besoin de mon travail… »

J’arrêtais son monologue, il était tard et mon cerveau avait été réveillé avec brutalité. Réfléchir normalement était impossible. Il me fallait un temps d’adaptation pour comprendre ce qui se passait à l’extérieur de ma maison. Il fallait d’abord que je me lève de mon lit. Les yeux clos, mais réveiller quand même, je réfléchissais à ce que l’employée avait dit quelques minutes plus tôt. Monsieur Lim, extérieur, frappé, maman qui dort, tradition, nuit, lui… Je ne pouvais m’empêcher de lui lancer un regard de tueur. Elle pensait réellement que nous faisions des choses avec Dae Ho . Je préférais encore mourir plutôt que de faire des choses avec lui. Il allait entendre de mes nouvelles ce con.

Sans attendre, je bondis de mon lit et attrapa un peignoir en satin noir que j’enfilais en même temps que je marchais en direction de la porte d’entrée. Le temps du trajet entre ma chambre et la porte d’entrée pouvait être long. On pouvait mettre une bonne vingtaine de minutes entre le couloir des chambres, celui du salon à la salle à manger et l’immense hall d’entrée. Il y avait des chemins plus courts si l’on passait par les entrées de service, mais le plaisir de faire chier Dae Ho à l’entrée était plus attrayant que de me précipiter pour lui ouvrir la porte. Une fois arrivée à l’entrée, je réfléchissais à la meilleure façon de l’énerver encore plus. J’observais le hall d’entrée de la maison et m’aperçus qu’il y avait un immense miroir qui trônait à l'entrée principale de la maison. Je jetais un gros coup d’œil à mon apparence. Entendre l’idiot de service râler à l’extérieur pour lui ouvrir la porte était une douce mélodie à mes oreilles. Je n’étais pas si mal que cela, même à moitié endormi, j’avais encore du sex appeal.

Cinq minutes venaient de s’écouler entre mon arrivée dans le hall et le moment où je me dirigeais vers la porte pour lui ouvrir.

« Mon cher et tendre futur mari, le soleil ne nous a pas encore fait le plaisir de se lever que tu es déjà pressé de me rejoindre, aaaahhh. » Avec mon air faussement innocent et mon sourire le plus hypocrite, je posais ma main droite au niveau de mon cœur et continuai ma comédie. « Tu sais que ma mère et très porter sur les traditions, elle en fera un arrêt si elle apprenait ce que nous pourrions faire à une heure aussi tardive et mon père, aah je n’imagine même pas le scandale qu’il fera s’il apprenait que tu te faufiles dans mon lit en discrétion. Heureusement pour toi, il est en voyage. Mais je t’en prie, entre. »

Une envie de rire me prenait pendant qu’il entra dans la maison. Si son intention était de provoquer ma colère et me rendre de mauvaise humeur, c’était raté. Même si, mon intention première était de lui jeter une paire de louboutin, le provoquer était bien meilleur.

« Mais à part cela, que me vaut le plaisir de ta visite, on est censé ce voir que demain et j’espère pour toi que tes cartes sont toutes là, j’ai prévu un shopping d’enfer demain, les filles de ma promotion seront vertes de jalousie lorsqu’elles verront les nouveaux vêtements que je vais m’acheter. »



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]   Dim 26 Juin - 13:12

La bonne femme qui a peur de perdre son boulot me fend le cœur, mais qu'elle n'ai crainte, il ne lui arrivera rien. Mais la saloperie qui me serre de femme va m'entendre. A peine entré, j'écrase ma main contre la bouche de Min Yeon pour la faire taire, j'ai mal à la tête et si je ne veux pas qu'elle éclate, il faut qu'elle la ferme.

- Écrase, grognais-je alors en soupirant.

Et comme Min Yeon restera toujours Min Yeon, le sujet des cartes bancaires et du shopping se faire entendre. Je ne suis pas vraiment étonné, à vrai dire la seule chose qui m'étonnais, c'était qu'elle n'en ai pas encore parlé. J'entre dans sa longue et interminable propriété, déjà agacé de marcher autant. Pourquoi avoir une baraque si grande alors qu'elle vit seule à l'intérieur ? Et encore, heureusement que nous ne sommes pas vraiment en couple, je serais cocu jusqu'à la grande muraille de Chine.

Arrivé au salon, je retire ma veste, ma chemise, mon pantalon au calme, sans savoir si elle est derrière moi ou pas, et je me dirige vers sa chambre. Ouais, sa chambre. Je m'étale telle une loque, crevé.

- Viens m'masser, j'ai des courbatures.

J'ai bossé toute la journée, jusqu'à presque minuit ce soir, j'ai bien mérité de l'attention. Malheureusement pour moi, ce n'est pas la personne que j'aime que je viens voir, mais la personne la plus chiante de tout l'univers. Pourquoi ce contrat a été fait entre nos deux pères, je serais peut-être marié avec une femme très bien, douce, agréable et déjà père. Et pas attaché à cette mégère qui me pique ma thune comme une veuve qui attend la mort de son mari.

- Ha, au fait... J'ai un gros client qui va venir, un créateur de chaussure, je lui ai dit que je lui présenterais ma chère et tendre femme.

Ouais je lui ai dit, j'ai été généreux, car en plus de ça, comme il sait maintenant que ma femme est une amatrice de chaussure, il va sûrement en rapporter des caisses complètes. Je viens de me rendre compte de mon erreur et fou ma tête dans l'oreiller, quel con putain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 25
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Re: Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]   Ven 5 Aoû - 2:52

Il ne fallait pas longtemps avant que le Dae Ho et sa vulgarité légendaire ne fassent son apparition et l'envie de lui cracher dans la main ne fût pas assez puissante pour le faire. La vengeance est beaucoup plus jouissive que cela. Sourire aux lèvres, je continuais mon chemin sans faire attention à ses propos, je n'avais en tête que le moment où j'allais faire du shopping. Il fallait que je réfléchisse à ce que je devais changer dans mon dressing. Il fallait que je fasse le tri ce soir, mais je n'avais pas le temps, je devais me reposer pour être la plus belle demain.

- Ha, au fait... J'ai un gros client qui va venir, un créateur de chaussure, je lui ai dit que je lui présenterais ma chère et tendre femme.

Avais-je bien entendu ou cela était le fruit de mon imagination ? Créateur et chaussure. Avait-il réellement mis les deux mots magiques pour attirer mon attention ou je venais d'entendre que le gars le plus vulgaire avait parlé de moi et en bien à un de ses clients qui, de plus était un créateur de chaussure. Joie, excitation et l'envie de l'embrasser se bousculer dans ma tête.

« L'envie de t'embrasser est là, mais je n'ai pas envie de tomber malade, je ne sais pas quelle prostituée tu es allé forniquer avant, je vais donc te laisser dormir tranquillement et je te paierais un massage dans le meilleur spa de la ville. Aller dort Dae Ho, demain est une longue journée. »

Sans attendre je m'installais sur le côté droit du lit et laissai Morphée m'emporter dans le monde merveilleux des rêves en compagnie de David Beckham .

[...]

Tenue • Comme chaque matin, le réveil sonna à 7h30, la tête de lit commença son jeu de lumière habituelle pendant qu'une musique relaxante se fit entendre pour un réveil en douceur et après ce que Dae Ho m'avait dit la veille, je n'allais pas trop le faire chier ce matin, j'attrapais donc mon téléphone et regardai les nouvelles activités modes que j'avais ratées durant la nuit. Quelque petite nouveauté, mais qui ne méritait pas mon attention. Un petit selfie pour instagram, un rapide coup d'œil des mails reçus par mon atroce père et une petite photo de Dae Ho bavant sur le coussin. Je me préparais pour notre sortie en « personne presque mariés » douche, maquillage et tenue fini, je me dirigeais vers la salle à manger et j'aperçus ma mère donnant des ordres à la cuisinière pour le petit déjeuner. Je l'informais que Dae Ho avait passé la nuit à la maison, sans préciser qu'il avait passer la nuit à dormir dans ma chambre. Toute crise de bon matin doit être éviter.

« Aurais-tu des nouvelles de ton frère, Min Yeon ? Ton père a appelé pour dire qu'il serait plus long que prévu, j'aimerais bien profiter de cette absence pour le voir à la maison et qu'il me parle de ses projets sans avoir peur que votre père ne débarque sans prévenir. »

« Il est quelque part dans le monde à ouvrir une nouvelle boite, mais il va bien maman, ne t'inquiète pas, il n'est pas en train de dormir dans les rues et il ne fait pas la manche pour vivre, c'est un grand garçon. »

Léger soupir de résignation de la matriarche Han, j'attrapais un pot de yaourt et m'installais sur la table de travail de la cuisine en attendant que Dae Ho ne fasse son apparition. Ce matin, nous allons prendre le petit-déjeuner à trois et c'était très agréable de voir une autre personne en face soi.

[...]

Nous étions arrivés au mall Coëx lorsque j'aperçois la nouvelle tenue collection de prêt-à-porter de la marque « The Kooples » un véritable plaisir pour les yeux, les vêtements m'appelaient à les rejoindre, de les essayer et pourquoi pas de les acheter. Je ne pouvais pas leur faire plus de peine. C'est décidé, après la bague nous irions faire un tour chez eux et peut-être dans les boutiques aux alentours.



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]   Ven 5 Aoû - 22:51

Grâce à mon intelligence, j'ai le droit de dormir tranquillement pendant une nuit entière, en étant vraiment sûr de ne pas être réveillé de la pire des manières le lendemain matin. Quelle joie, le bonheur absolu. Étalé comme une loutre contre l'eau, j'écoute Min Yeon parler. Je me passe bien de l'embrasser moi aussi, et elle aime me rappeler à sa manière que je n'ai personne. J'ai déjà pas le temps pour moi, alors offrir mon temps libre à une femme avec qui je n'arrêterais pas de gueuler, et comment lui expliquer ce mariage arrangé ? Non, trop de problème je passe mon tour.

Je réfléchis à la manière de monsieur Fantastique, à vrai dire demain est une journée plutôt chargée pour nous deux. Nous allons devoir chercher les bagues. Pour moi, deux simples alliances seraient parfaites, mais comme Min Yeon tout ce qui brille, je pense que je vais débourser plus pour elle demain que pour moi. On verra bien, j'en ai déjà très mal à la tête à vrai dire.

Le lendemain matin, je me réveillais à mon rythme. Ma moitié avait tenu sa promesse en me laissant ouvrir les yeux sans me marcher dessus ou je ne sais encore quelle ignominie, quelle bonté, quelle femme. Je me retourne et pour bien commencer la journée, je me tourne et la prend dans mes bras. Elle à horreur de ça.

- Si t'étais tous les jours agréable comme ça ça serait le pied, Lim Min Yeon.

Mais quelle journée qui commençais bien ! Elle se levait et le monde étoile de mer était donc activé. Pas trop longtemps, j'entends ma belle mère plus loin. Je soupire et vais me laver et mettre, comme d'habitude mon costume. Bon, pas la veste tout de suite, et j'ai pas mis de cravate ni les boutons jusqu'en haut. Je descends et salut sa mère, avant de me mettre à table pour manger. Madame Lim Von Yaourt semble légèrement agacée, je décide de la laisser tranquille pour ce matin. Quand nous sommes prêts, nous partons, voici que le cinéma commence.

[...] Min Yeon au bras, je fais en sorte qu'elle avance, les nombreuses boutiques autour de nous lui font beaucoup trop d’œil à mon goût, ma carte de crédit ne valide pas.

- Rassures moi, c'est une bague simple que tu veux autour du doigt ?

Non Dae ho, ça serait trop beau pour être vrai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 25
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Re: Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]   Sam 6 Aoû - 1:54

Le Mall Coëx était certainement l'endroit où j'aimerais vivre éternellement. Toutes ses boutiques à chaque recoin étaient un pur bonheur. De la boutique de prêt-à-porter à la parfumerie en passant par l'électronique. Je ne pouvais pas rêver meilleur endroit pour passer mes journées et mes nuits quand les portes du Mall seraient fermées. Seule avec toutes ses boutiques. Que demander de plus dans la vie. Sourire aux lèvres, j'observais chaque boutique qui passait devant moi au fur et à mesure que nous avancions vers la bijouterie. Dae Ho s'était assuré de me tenir fermement le bras afin d'éviter toute tentative de fuite de ma part. Ce n'était pas de ma faute si, j'étais comme une enfant que l'on envoie dans une bonbonnière. Entre le Coëx et moi, c'était une grande histoire d'amour qui avait commencé le jour où ma mère m'avait emmené pour la première. Depuis ce jour, on ne se quitte plus, c'est une histoire d'amour que peu de personnes pourraient comprendre.

- Rassures moi, c'est une bague simple que tu veux autour du doigt ?

Pardon ? Il avait dit quoi la Danette ? Avais-je bien entendu ce qu’il venait de dire ? Il me prenait pour une fille des prairies pour vouloir me donner une bague simple. Arquant un sourcil, je me détachais de son emprise et le fit face avec le sourire le plus faux qui existe.

« Mon pauvre chou. Depuis le temps que l'on se connaît, tu n'as toujours pas compris que le lien qui nous unit t'oblige à combler le moindre de mes désirs. »

Affichant toujours mon sourire, je remarquais rapidement que les passants nous regarder furtivement. On avait l'impression d'être dans un drama et je devais avouer qu'attirer l'attention du peuple séoulien était plaisant. Histoire de donner plus d'intensité à notre petite scène, je me rapprochais de mon futur mari et lui caressa la joue droite avec un sourire digne d'un drama.



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour le meilleur, et surtout pour le pire. [FLASHBACK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonnie Hornby - Pour le meilleur, mais surtout pour le pire.
» Tylia & Servahn, liés pour le meilleur... et surtout pour le pire....
» Ô mon amour c'est le jour parfait, pour ne rien faire ou pour crever.
» L'oscar de meilleure actrice pour Marion Cotillard
» poulies pour plus de 100 m ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors rpg :: Corbeille :: Rps-