AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un retour en fanfare.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Un retour en fanfare.   Dim 22 Mai - 2:36

Un retour en fanfare.
Un an aux Etats-Unis, sans avoir reposé le pied sur le sol sud-coréen. Après pourtant une installation qui lui semblait à demie définitive, les soucis ont eu raison de ses grands projets ; création de plusieurs magasins à travers le pays, abus de Ki Hyun à demi consentant, mariage, bébé tout ça… À quelques conneries près, c’était vraiment le genre de vie qu’il avait imaginé en Asie. Il avait déjà vu les Etats-Unis, de tous les côtés, des plus belles villes aux plus affreuses. Il n’avait plus rien à faire là-bas, si ce n’est y retourner de temps en temps pour pouvoir gérer son empire. Parce que c'est ce qu'il avait construit.

Et il était là, avec environ un an et demi d’avance, dans cet avion au départ de New York City, vers Séoul. Il avait peu recontacté ses amis laissés en Corée du Sud, presque comme des moins que rien, tant l’annonce de problèmes au magasin de la célèbre ville avaient perturbés Shawn. Mais il avait ressenti un manque intense. Pas le premier mois, mais vers le second ; il s’était dit que ça finirait par passer. Qu’il s’amuserait un peu, avant de redevenir sérieux. Mais c’était impossible ; trop de choses s’étaient passées là-bas, et il n’était plus le même homme. Il n’avait plus envie de ce genre de choses. C’était un homme d’affaire influent, connu et reconnu, qui avait travaillé d’arrache-pied pour retrouver ses meilleurs amis et celui qu’il aime. Le magasin était de nouveau d’aplombe, alors quel intérêt de rester sur place ?

Il pianotait sur son ordinateur portable, rapidement, observant les dessins qu’il avait réalisé en numérique. Ses futures créations, masculines et féminines pour l’année à venir. Mais il avait surtout hâte de recommencer les robes de mariées. Les beaux jours s’installaient, et c’était sa saison. Son chiffre d’affaire allait grimper en flèche en peu de temps, et il allait pouvoir embaucher plus de personnel. L’idée de contrer le chômage dans ces métiers souvent saturés lui plaisait beaucoup, surtout qu’il n’était pas ennuyeux ; une tenue correcte, et quelqu’un qui sait parler au client.

La petite horloge dans le coin inférieur droit de son ordinateur indiquait 11h30. Encore une petite heure, et il allait enfin atterrir. Il avait déjà fait appel à un taxi, qui devait déjà être là pour l’attendre et l’amener chez lui. Mais… Il avait un mauvais pressentiment.  Le genre de pressentiment qu’on peut avoir lorsqu’on s’appelle Davis Shawn, et qu’on a quitté ses obligations pendant un an, comme un vulgaire voleur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 26
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Lun 23 Mai - 6:16

Tenue de la demoiselle. • Ce samedi avait bien commencé. Après avoir passé une excellente nuit dans les bras d’un parfait inconnu bien équipé, j’étais rentrée chez moi alors que la lune brillait de mille feu. Après une longue douche, je me mis au lit et m’endormit sans problème.

Je n’avais pas conscience des heures qui passaient pendant que je dormais, les seuls fois ou je daignais lever la tête de mon lit, c’est lorsque mon téléphone sonna et m’annonça que s’était ma mère qui me harcelais à coup de sonnerie téléphonique que j’ignorais royalement. Puis d’un coup ma sonnerie de rappel sonna et plusieurs fois. J’attrapais mon téléphone et regarda la raison du pourquoi diable j’avais insisté sur la répétition du rappel. Le nom de Shawn me frappa au visage.

« Shawn ? »

Allongé sur mon lit à plat ventre, j’essayais de faire tourner mon cerveau normalement, Shawn était en Amérique et c’était quoi cette bosse sur mon lit ? Aissshhh mon cerveau était encore carburé à l’alcool.

« SHAAAAWWWWWNNNNNNNNN »

Quelque minute venait de s’écouler quand mon cerveau s’était rappeler que le gars avec qui j’avais couchée deux jours avant mon mariage et qui était accessoirement le meilleur ami de Dae Ho allait revenir dans notre si beau pays. Mais, mon petit doigt me disait qu’il ne revenait pas pour ma divine présence dans sa vie ou par amour pour son pays.

Bref, je devais me lever, me doucher pour la deuxième fois et surtout trouver la tenue parfaite pour l’accueillir comme il se doit à l’aéroport. Des gémissement sortie de cette étrange bosse qui dépasser du lit et en y regardant de plus près, je venais de me rendre compte que je n’étais pas rentrer chez mon moi officieusement, mais chez le moi officiel. Léger sourire, je pris plaisir à marcher sur la bosse.

« Bonjour mon amour. »

C’était si merveilleux de commencer la journée ainsi.

« Shawn arrive aujourd'hui, je te propose que l’on aille chercher mon adorable frère, ensuite nous irons récupérer Shawn et pour finir en beauté, il va nous payer à manger et je propose le restaurant le cher de la ville. Arrête de dormir et réveille toi, grosse feignasse. »

Une fois mon discours fini, je me rendis en direction de la salle de bain.



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Lun 23 Mai - 16:32

Tenue professionnelle • Mais quelle soirée ! Encore une fois, j'ai fini tardivement au bureau et je n'avais pas eu le courage de me faire à manger. Heureusement pour moi, Min Yeon était arrivée quelques temps après. Et puis, assez rapidement, je crois que je me suis endormi. J'ai eu besoin d'un immense courage pour me lever et aller dans mon lit. La seule chose dont je me souviens d'hier soir, c'est de Min Yeon en train d'hurler à travers tout l'appartement qu'il n'y avait pas assez de yaourt dans le frigo. Je dois avouer mon crime, ça faisait une semaine que j'allais manger au restaurant avec des collègues, midi et soir. Le matin, je n'avais qu'à passer à une boulangerie et mon café m'attendait dans l'uns des distributeurs de l'entreprise.

Une fois, deux fois, trois fois. J'ai l'impression d'être dans un rêve super désagréable, ça me fait mal. Mes songes sont noirs et je souffre. Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal pour mériter un cauchemar aussi douloureux ? Je ne sais pas, mais qu'importe. La douleur est bien trop pesante, ça me déchire le dos et les reins, comme si on me marchait dessus. Comme si on me marchait dessus... J'entends un "bonjour mon amour." D'accord, je sais très bien qui est en train de me parler en ce moment.

- Mhhhhhhhhh... Voilà ma réponse, très bien organisée, un sujet, un verbe d'état et un adjectif totalement inexistant. Shawn arrive aujourd'hui, c'est tout ce que j'ai retenu.

- Il est en Amérique là. Marmonnais-je la tête dans mon oreiller.

Du moins, je pense. En attendant de me raconter la bonne nouvelle, elle continuait de me marcher dessus. C'est sa manière à elle de me dire qu'elle m'aime, je le sais très bien pas besoin de me faire un long discours.

- Arrête de me marcher dessus, j'suis fatigué...

Je pense que mon état végétatif peut assurer que je ne suis pas en train de raconter un mensonge. je suis vraiment crevé, j'ai l'impression d'avoir dormi une heure à tout casser. Mes yeux me pique, j'ai envie de la foutre dehors et de retourner l'allonger, dans le noir de ma baraque.

Vu comment Min Yeon me secoue, ça veut vraiment dire que Shawn est de retour sur le sol coréen. Ni une ni deux, je me redresse dans mon lit et je frotte mon visage. J'entends l'eau de la douche, alors je vais choisir les vêtements que je vais porter aujourd'hui, en attendant que mon adorable femme sorte de la douche. Quand elle tarde trop, j'ouvre la porte et j'entre dans la salle de bain, au calme.

- Bouges toi, t'es longue.

Comme je suis dans la salle de bain, j'en profite pour passer de l'eau froide sur mon visage, pour me réveiller, avant de sortir à nouveau et de couper l'eau chaude. Voilà, ça c'est une journée qui commence bien. Mais une question me turlupine, pourquoi il revient aussi vite celui-là, il n'était pas censé avoir des problèmes monstrueux avec sa boite ?

- Tu crois que Ki Hyun va vouloir le voir ? J'pense que ça va être compliqué de le faire venir avec nous. Sauf si t'as une idée, là... Je parlais fort pour qu'elle puisse bien m'entendre.

Bien-sûr qu'elle a une idée, on parle de Han Min Yeon là. Et puis, quitte à kidnapper son frère, je suis sûr qu'on ira chercher Shawn à trois.

Bon, après tout... J'envoi un sms à Ki Hyun, pour le prévenir qu'on sera chez lui dans cinq minutes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 27
Situation : Divorcé de l'amour

Townsend Adam
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Lun 23 Mai - 22:00

Ki Hyun n’avait pas dormi depuis maintenant plus de 24h et autant le dire...il était explosé. Voilà le problème de vouloir s’implanter dans le monde de la nuit. Heureusement il n’y allait pas tous les soirs, il se contentait de passer parfois la journée pour la paperasse ou a des heures plus tardives quelques fois dans le mois pour vérifier que son affaire tournait au mieux et ce qui serait susceptible d’être amélioré. Et une chose était sure...leurs cocktails n’en avaient pas besoin...Ils étaient délicieux..et traîtres. Ce qui expliquait son air débraillé et ses cheveux d’ordinaire impeccablement coiffés, totalement indisciplinés. Ce qui ne l’avait pas empêché de repartir de son club les poches remplies de numéros de téléphones. Pourtant il était bel et bien seul à l’arrière du taxi qui le ramenait chez lui, les premiers boutons de sa chemise ouverts, la cravate lâchée de chaque côté de son cou et sa veste froissée étalée sur la place vide à côté de lui. Il décuvait lentement alors qu’il voyait le soleil se lever à travers la vitre impeccable. Il se perdit dans la contemplation de cet événement quotidien tout en rêvant de la literie confortable qui l’attendait dans sa chambre. Aujourd ‘hui, il ne sortirait pas, foi de Ki Hyun.

Il paya le taxi une fois arrivé et pénétra dans son loft, se déshabillant déjà pour aller prendre une douche bien méritée..et brulante, ce qu’il fit non sans plaisir. Il se sécha ensuite et enfila un bas de jogging pour finalement se jeter sur son grand lit a plat ventre dans un long soupire de satisfaction. Comme par automatisme, il serra l’oreiller sous sa tête et ferma les yeux pour qu’enfin le sommeil le prenne. Et Morphée l’avait déjà presque enlacé qu’une musique stridente se fit entendre. « Saloperie de téléphone.. » avait ronchonné le directeur contre son repose-tête. C’était Dae Ho, il n’avait même pas besoin de regarder : il avait assigné une sonnerie a chacun de ses proches. C’était bien pour cette seule et unique raison  qu’il repoussa de quelques instants sa prochaine looongue sieste pour aller regarder ce que son plus vieil ami avait a lui dire. Min Yeon avait-elle trouvé un nouveau moyen de le torturer, du coup il venait se plaindre de sa sœur en sachant pertinemment qu’il ne viendrait pas l’aider ? Il aurait préféré...Fronçant les sourcils le fils Han secouant la tête en répétant inlassablement le seul et même mot : non.
Il tapa sa réponse sur son téléphone dernier cri en l’envoya tout en allant se recoucher. Qu’ils l’oublient pour cette fois et fassent leur sortie en amoureux.

« Crois-le, j’ai changé le code de l’entrée. Pourquoi ne pas vous faire une vraie lune de miel pour aujourd’hui ? bee »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Mer 25 Mai - 4:07

Un retour en fanfare.
Il avait enfin refermé son ordinateur portable, car le sol sud-coréen était déjà tout proche, sous l’avion en vérité. A quelques milles mètres et des poussières, mais c’était en dessous. Il ne savait pas ce qu’il ferait en rentrant chez lui, dans son appartement coréen, où il recommencerait à vivre de manière continue comme il y a un an. Et comment tout allait se passer pour lui, en revenant ? Est-ce qu’il reprendrait son histoire là où il l’avait arrêté ? Il ne savait pas très bien. Au début, il avait envoyé des messages à Ki Hyun, régulièrement… Mais il avait fini par ne plus avoir le temps. Et lorsqu’il l’avait, il rentrait chez lui le soir et s’endormait après une douche. Ça doit faire environ six ou sept mois qu’il n’a de nouvelles de personnes en Corée, si ce n’est de ses employés, pour connaître le taux de vente, si le succès est toujours au rendez-vous… Par chance, oui, ses magasins en Asie se portaient tous très bien.

Loin des magasins, il y avait aussi d’autres choses qui avaient changées ; à savoir lui-même. Il avait perdu un peu de poids, et de muscles. Il ne s’entretenait plus régulièrement, mais restait tout de même en bonne santé ; la relâche disons. Ses cheveux avaient également beaucoup poussés, et il n’avait jamais pensé à les couper. Arf, c’est peut-être l’une des premières choses qu’il ferait demain, après une bonne nuit de sommeil, et un bon repas. Enfin bon, l’idée était simplement de regarder par la fenêtre, et observer l’avion s’approcher de sa destination, après de longues et pénibles heures de trajet.

[ … ] Son avion venait enfin de se poser, et il pouvait se dégourdir les jambes, et respirer l’air pur et… Pollué de Séoul. Il mettait sa montre à l’heure, en observant son téléphone qui s’était mise à jour automatiquement. Une fois ça réglé, il était parti pour récupérer ses bagages. L’aéroport était trop calme… Bien trop calme. Ça n’inauguré rien de bon du tout. Il allait forcément se passer quelque chose ; un attentat ? Une manifestation allait arriver ? Arf, c’était peut être juste une impression après tout ; mais l’impression d’un américain était toujours bonne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 26
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Jeu 26 Mai - 5:51

« Si tu penses qu’il a le choix de sa présence, tu te mets le doigt dans l’œil et bien profondément, allez douche toi, tu pues. »

Je passais un dernier coup de maquillage avant d’enfiler la magnifique robe noire que je m’étais offerte avec la généreuse contribution de mon mari. La journée allait être exceptionnelle, tout était déjà prévu dans ma tête. Toute tentative de fuite de la part de mes compagnons de la journée était impossible. Shawn allait sûrement être fatigué de son voyage. Dae Ho et Ki Hyun devait avoir passé la nuit à trouver de quoi payer mes futurs tenus du mois. Mais qu’importe la fatigue, l’arrivée de Shawn devait être fêté comme il se doit.

« Son avion atterrit dans moins de trois heures, le temps de passer la douane, de récupérer ses bagages, on a deux heures et demie pour récupérer la belle au bois dormant qui me sert de frère. »

L’exécution de mon plan me rendait excessivement euphorique. Beaucoup trop pour que tout son passe comme prévu. Ki Hyun avait changé son code, mais c’était sans compter le côté obscur de son adorable petite sœur. Après plusieurs tentatives de code incorrect qui bloqua de façon définitive le boitier, j’attrapais mon téléphone et appela l’agence de sécurité avec un ton de femme désespérer.

« Allo, j’ai un problème avec un code d’entrée. Je soupçonne mon mari de me tromper avec une de ses catins qu’il rencontre la nuit à son travail.  Je suis à l’entrée de notre appartement secondaire et je souhaiterais le surprendre au lit avec sa prostituée. Comprenez moi monsieur, je n’ai pas envie que cette enfoiré obtienne la garde de nos enfants lors du divorce. J’ai taper plusieurs fois le code, mais figurez-vous qu’il a changer de code.  Bien, dépêchez-vous. Je vous attends. » Je raccrochais mon téléphone et repris mon ton habituel. « Le service de sécurité arrive, ils vont venir nous ouvrir. »

Une fois la porte débloquée, je remerciais l’agent et entra en trombe dans l’appartement d’un air théâtral en criant haut et fort afin que mon histoire tienne la route devant l’agent de sécurité.

« HAN KI HYUN, INUTILE DE TE CACHER AVEC TA CATIN, J’OBTIENDRAIS LA GARDE DES ENFANTS ET JE TE LAISSERAIS SUR LA PAILLE. »

Ceci étant fait, l’agent s’en alla en s’excusant de ne pouvoir nous aider plus. Sourire de remerciement, je le raccompagna à l’entrée et me dirigea vers la cuisine. Dae Ho n’avait qu’à s’occuper de réveiller Ki Hyun, il fallait que je mange un yaourt, toute cette comédie m’avait vidé toute mon énergie.

_______

Nous avions quelques minutes de retard, mais suffisamment pour que Shawn sorte du terminal. Je n’avais pas d’autre solution que de me diriger vers la petite salle où toutes les annonces étaient données dans l’aéroport.

« Salut Dieu grec, j’ai besoin de ton micro pour passer une annonce. Merci. » Je m’installais sur les jambes du bel américain que l’aéroport de Séoul avait fait venir pour ses compétences dans l’ingénierie. « Shaaaawwnnnnniiiieeeeeeeee d’amoureuse ici la plus magnifique femme que tu aies connu de ta vie. Si tu pouvais ne pas bouger de l’endroit où tu es… inutile de faire comme si tu ne connaissais pas ma délicieuse voix mon chou, je te voie sur les écrans. On arrive et bon Dieu, c’est quoi cette longueur de cheveux et cette maigreur, quelle horreur. Je dois te nourrir mon chou. » Une fois mon annonce fini, je profitais d’être assise sur les jambes de Kyle pour lui faire des avances. « Tu as mon numéro, appel moi quand ton service sera fini. »

Déposant un léger baiser sur les lèvres de Kyle, je me levais, lui fit un petit signe de main et clin d’œil. Je n’avais pas le temps de m’attarder plus, nous avions un Américain en détresse à récupérer avant que l’envie de fuir ne lui vienne à l’esprit.



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Ven 27 Mai - 0:36

Le plan de Min Yeon était parfaitement illustré, comme je m'y attendais et en plus de ça, elle était bien déterminée à réveiller son frère. On sait tous les deux ce qu'il se passe entre Shawn et Ki Hyun et le départ prématuré de notre Davis international pour les Amériques nous ont mis... D'accord, ça a renversé la vie des Han. Min Yeon car moins de cartes bancaires et donc moins de shopping et Ki Hyun car ils ont commencé une relation... Bizarre. Du moins, les yeux de Shawn le trahissent et quand il regarde mon beau-frère, ce n'est pas de l'amitié. Mais je me demande ce qui va se passer pour eux, quand la vie aura repris son cour, ça m'intéresse pas mal.

Une fois sorti de notre cocon, nous nous mettions en route vers la maison de Ki Hyun. La réponse au sms que je lui avais envoyé n'avait pas plu à sa petite sœur et mine de rien, elle semblait remontée pour lui sortir les fesses du plumard. Et voilà l'histoire qu'elle invente pour prendre dans sa poche l'agent de sécurité. Je la regarde avec des yeux ronds, vraiment. Mais comment en deux secondes elle peut inventer un truc pareil. Et cet idiot qui ouvre la porte. J'ai tellement honte... En la suivant, je remarque que ses talons claquent à terre alors qu'elle hurle dans les couloirs, pauvre Ki Hyun, à genoux devant Dieu je promets que je ne suis en rien complice de cette magouille.

J'entre dans la chambre de Ki Hyun et... Ouh je vais me faire allumer, je le sens bien. Je m'approche et quitte à réveiller quelqu'un, autant y aller quoi. J'ouvre les rideaux et je regarde l'allure de loque humaine qui est avachi comme une merde dans son lit en jogging. Élégant, je sais pas s'il compte récupérer sa nuit perdue comme ça, mais bon.

- Aller mon frère, debout. Lui dis-je en lui poussant le derrière avec mon pied. Aucune réaction. Blasé par ce manque de vie dans ce corps, je le tire par le jogging et en le tirant par le pied, je le fou dans sa salle de bain.
- Shawn revient, tu as obligation de venir l’accueillir. Prends une douche, tu pues l’alcool.

[...] A l’aéroport, j'ai préféré resté à côté de Ki Hyun. Bien que grognon, il restait tout de même moins dangereux que sa sœur. Quand je vois Shawn arriver de loin, j'entends aussi le commentaire public de Min yeon, et j'ai encore plus honte que d'habitude. A l’aéroport quoi, elle ose nous foutre la honte à l’aéroport. La forme de Shawn se fait de plus en plus proche, et je suis un peu désappointé. Lui qui avait des kilos en trop, il était maintenant mince, et -j'arrache les mots de la bouche de Ki Hyun, mais tant pis- super beau.

- Putain Davis, t'es passé de Magloire à Mcdoom, qu'est-ce que t'as foutu ? Je suis choqué, je suis maintenant le plus gros d'entre nous quatre.

Je vais récuperer ses valises, air de rien en attendant j'ai pas envie d'être -deux solutions- soit : Le chandelier entre les deux hommes pressés de se retrouver, ou alors la planche de bois pour éviter les coups d'épées. Air de rien, je ne pense pas que Ki Hyun était au courant de ce départ rapide. Puis en réfléchissant, comment Min Yeon aurait pu être au courant de son retour ? Il ne m'a pas envoyé de sms, Ki Hyun ne voulait pas se lever et avait cuvé toute la soirée donc j'imagine qu'à lui non plus. Je regarde Min Yeon arriver en furie, près à lui poser plein de questions lorsque nous serons seuls, savoir si elle a payé quelqu'un pour ça ou pas.

- Sinon... T'as fait bon voyage ? Lui demandais-je, avant que Min Yeon arrive et lui saute dessus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 27
Situation : Divorcé de l'amour

Townsend Adam
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Sam 28 Mai - 17:50

Ki Hyun n'était pas d'un naturel violent, au contraire. Il n’usait de la force que quand la situation le nécessitait. Bien sur il faisait de la boxe thaï et avait un très bon niveau mais c’était et ça ne resterait qu’un loisir et une passion pour lui. Cependant il fallut a Ki Hyun beaucoup de self-control pour ne pas virer les deux intrus de chez lui avec un bon coup de pied au cul. Oui il aimait ces deux tarés mais y’avait quand même des limites à la tolérance. Et irriter  un Ki Hyun qui n’a pas dormi n’était conseillé à personne. Mais Min Yeon et Dae Ho semblaient toujours prendre un main plaisir à faire fit de ces principes. Surtout sa sœur qui ne manquait jamais d’imagination pour le ridiculiser. Elle n’y avait d’ailleurs pas été de main morte ce matin là en laissant entendre de sa voix absolument pas criarde du tout (ironie quand tu nous tiens) à tout le quartier que Ki Hyun était un homme infidèle, puis en fracassant sa porte d’entrée, en attaquant bruyamment son parquet à peine ciré à l’aide de ses échasses et en mettant à sac sa cuisine. Et ça ce n’était que ce qu’il avait entendu..Seigneur..
« Bordel Dae... » marmonna-t-il contre son oreiller. « Un peu de paix c’est trop de-YAH !! ». Ki Hyun se demanda ce qu’il avait de mal dans sa vie pour mériter ça alors que son traitre de beau frère le tirait sans aucune douceur hors de son lit. Ni une ni deux il se releva et fusilla Dae Ho du regard. « Quoi ? » Shawn.. ? Ses sourcils se haussèrent sous la surprise et Ki Hyun réprima les insultes qu’il comptait adresser à son acolyte en croisant les bras sur son torse. « Je pues rien du tout, j’ai déjà pris ma douche idiot ! Et c’est mort, j’irais pas. »
 
[...]

Ki Hyun lâcha un énième soupire alors que la voiture s’arrêta devant l’aéroport et suivi, la mort dans l’âme les deux phénomènes en glissant ses Ray Ban sur l’arrête de son nez avant d’apercevoir un starbucks. Tout de suite il s’écarta de Dae Ho pour se prendre une bonne boisson caféinée tout en observant sa sœur se donner en spectacle. Des fois, Ki Hyun avait beau l’aimer, Min Yeon lui faisait peur..Un gobelet  grand crème dans sa main, le fils Han retourna se planter au côté de Dae Ho et put finalement apercevoir Shawn arriver. Immédiatement il sentit son cœur louper un battement et son ventre se tordre sans qu’il ne puisse rien y faire. Pourtant il resta de marbre, ses yeux fatigués cachés par ses lunettes teintées. Il laissait aux deux autres le loisir de faire la causette au nouvel arrivant sans broncher, regardant ici et là mais évitant de fixer son...ex-amant ? Voilà pourquoi il ne voulait pas venir. Il n’avait rien à lui dire mais surtout..ce lâcheur même avec les cheveux plus long et l’air plus fatigué lui faisait toujours autant d’effet et ça..ça l’énervait. Il était sensé lui en vouloir ou bien être totalement indifférent. Pas le trouver beau et attirant et se poser mille et unes questions !  Cependant puisqu’il était venu, il allait bien devoir adresser un mot à Shawn, au moins pour faire bonne figure. Alors avec un sourire des plus amicaux il lui demanda, comme si jamais rien n’était arrivé entre eux : « Salut Shawn tu vas bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Dim 29 Mai - 0:19

Un retour en fanfare.
Comment ça, ses bagages n’étaient pas là ? Enfin, n’était plus là ? Shawn était en train de passer un sacré savon à la jeune fille passée par là, par pur hasard, lui sommant de lui donner une réponse. La pauvre jeune femme était au bord des larmes, et un agent de la sécurité demandait au pauvre Davis de se calmer. « Vous laissez n’importe qui récupérer les bagages de vos clients ? » Bien qu’ils savaient qui était Shawn, et ce dernier le savait. Il allait passer aux menaces sérieuses, jusqu’à ce qu’une voix ne lui parviennent aux oreilles… Il venait de comprendre où étaient ces bagages, et qui avait eu assez de culot pour venir les chercher. Et bien sûr, qui avait fait des pieds et des mains pour savoir quand il rentrerait. Il faisait demi-tour, pour se rendre près du hall d’accueil de l’aéroport, l’endroit où cette imbécile devait l’attendre. Il fusillait tant l’agent de sécurité en repartant qu’il aurait pu finir ses jours sur place.

C’est vrai qu’il avait changé physiquement, mais c’était tout à fait rattrapable. Il n’avait qu’à passer un bon coup de ciseau dans tout ça… Enfin bon. Il apercevait de loin ses amis, qu’il avait lâchement abandonnés au même titre que Ki Hyun il y a un an. Sauf qu’eux, ne vont pas chercher à comprendre. Ils auraient sagement attendu qu’il revienne, lui aurait passé un bon savon, et auraient passé l’éponge. Mais ça ne se passera pas comme ça avec Ki Hyun, il le connaissait assez pour le savoir. Mais il n’était pas encore à ce stade-là.

Dae Ho s’approchait, et ne pouvait retenir un rire à sa connerie. Ravi de voir qu’il n’a pas changé celui-là. « Que veux-tu… Deux trois raclettes et des heures passées dans mon placard, en tête à tête avec mes tablette de chocolat, et ce sera de l’histoire ancienne ! » Quoi que… Il était pas mal, maigrichon comme ça. I penserait à passer à la salle de sport et ce serait parfait ! Oh, tient, Min Yeon. Il venait embrasser sa joue, remarquant qu’elle était toujours aussi extravagante et bavarde… Il était persuadé que toute cette mise en scène était son idée. Il en mettrait ses deux mains à couper même ! « Long, chiant et fatiguant… » Répondait-il à Dae Ho avant de lever les yeux au ciel.

Mais en apercevant Ki Hyun, qui s’approchait et le saluait comme si rien ne s’était jamais passé, il se reprit rapidement. Son cœur battait la chamade, et il ne savait pas comment se comporter. C’est quoi ce sourire chaleureux et cette petite phrase d’entrée ? Comme si ils n’avaient été qu’amis ? Bien sûr, bien sûr. Enfin bon, c’était de la faute de Shawn… Ou plutôt de ses entreprises. Si il avait était demandeur d’emploi ça aurait été bien plus facile. « Salut Ki Hyun. » ça sonnait faux, ça aussi. Mais il se reprenait, en soupirant un instant, tentant un sourire. « J’vous aime bien, vraiment… Mais j’suis fatigué, et j’ai faim. J’crois que j’vais y aller ! » Genre Shawn… Tu sais bien que tu ne partiras pas d’ici. Pas avec ces imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 26
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   Mer 15 Juin - 20:58

Un an était passé depuis le départ de Shawn. À son départ précipité, il était présentable au monde. Aujourd'hui, il est juste bon à passer chez le coiffeur, il avait fait quoi pendant l’année ? Est-ce qu’il se nourrissait au moins ? Des questions auxquelles il devra répondre de gré ou de force. Je suis chiante sur les bords, mais son aspect actuel a le don d’inquiété, mais il ne le saura jamais.

M’avançant vers les trois hommes de ma vie, je remarquais facilement qu’il y avait une sorte de gêne parmi mon adorable frère et Shawn. On n'allait pas commencer avec cela pour l’arrivée de Shawn, il faut détendre l’atmosphère. Les tentatives de Dae Ho devaient être un échec.

« La reine Min Yeon arrive, patienter, je remets un peu de rouge à lèvres. »

Tels Kim Kardashian, j’arrivais en poussant mes deux compagnons de voiture sur le côté et observai Shawn de la tête aux pieds.

« Tu es hideux Shawn, tu’aurais pu faire un effort avant de prendre l’avion. Si l’on me pose la question, je dirais que tu es un SDF que j’aide à avoir un avenir dans la vie. » dis-je avec toute l’ironie dont j’étais capable. « Bon, il faut te nourrir, j’ai réservé dans le meilleur restaurant de la ville, c’est un plaisir gustatif. Les amours, hop avancer, je vais rester avec Shawn, il a besoin de joie dans sa triste de vie et vous êtes aussi joyeux que grincheux. »

J’attrapais le bras de Shawn et lui montra mon sourire colgate. Il y avait tant de chose que j’avais besoin de savoir. La raison de son extrême maigreur, de cette chevelure aussi merdique afin de me rassurer. Je ne le montre pas assez, mais lorsqu’une personne à laquelle je tiens dans la vie affiche une mine aussi désastreuse, je dois en connaître la raison. Savoir si je dois préparer une vengeance ou pas contre X.

« Pourquoi tu es maigre et pourquoi des cheveux longs, tu vivais dans une grotte ? Est-ce que tu m’as ramené des choses ? »



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un retour en fanfare.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un retour en fanfare.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un retour sans fanfare [en compagnie d'Onpu]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors rpg :: Corbeille :: Rps-