AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Hello to you ! [feat. Dak Ho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 25
Situation : célibataire

Min Kwang Ho
MessageSujet: Hello to you ! [feat. Dak Ho]   Lun 10 Oct - 21:26

hello to you
DAK HO ♥

tenue + Comme cette existence est compliquée… je ne comprends toujours pas comment on peut suivre des cours, assis dans une salle sentant la transpiration pendant que le temps donne plus envie de se retrouver dehors. L’enseignant balance son discours sans prendre le temps de vérifier que nous comprenons ses propos. Je prends des notes en écrivant phonétiquement. Mon coréen est bien trop mauvais pour que je puisse tout faire convenablement. Je ne suis pas certain que la signification des mots me sautera aux yeux en me relisant. Il me faudra des heures pour traduire un petit paragraphe… alors je fais comme beaucoup d’étudiants : j’enregistre le cours. Un moyen subtil pour ne pas suivre à 200% les paroles de notre professeur. Il devient important que je prenne des cours particuliers de coréen. Je ne pourrais pas continuer ainsi longtemps. Il faut que mes notes soient assez bonnes pour poursuivre dans ce cursus. Cela aura des répercussions sur ma place comme dirigeant du cabinet d’architectes de mon grand-père. Cet homme sage avait pris des dispositions précises concernant son entreprise mais aussi mes études. Je me trouvais plus sous l’autorité de mes parents mais celle du testament de mon grand-père. Il y avait une certaine forme de liberté dans ce contrat mais pas pour tout… Je ne me plaignais pas parce que je pouvais enfin être dans un même lieu… sans craindre de me lier aux autres. Il était pas question que je quitte la Corée avant des années ou seulement en voyage pour le travail. Je voulais depuis longtemps échapper aux incessants déménagements de mes parents alors tout me convenait du coup…

Je quitte la salle en étant épuisé mentalement… regardant le morceau de papier que tout le monde appelle « emploi du temps », je soupire en découvrant que mon dernier aura lieu dans 4 heures. Chouette ! Je vais faire quoi pendant tout ce temps libre ? Je tourne en rond avant de prendre place au parc. Je sors mon matériel pour retranscrire mon cours dans une ou des langues que je maitrise. J’apprends assez rapidement les langues vivantes mais je bloque avec le coréen. Il me manque une motivation pour me lancer dans son apprentissage. Je ferme les yeux en me massant les tempes. Les prochaines heures seront longues et intenses. Vivement demain ! La plupart de mes cours seront en anglais parce que ce seront des conférences données par des architectes américains. Je pourrais enfin comprendre quelque chose… Je maudis mes parents de ne pas avoir été assez rigoureux dans mon éducation. Ils mettaient un point d’honneur à me faire apprendre toutes les langues des pays dans lesquels nous vivions… mais jamais le coréen. Ils ne me parlaient pas dans leur langue maternelle non plus. Ils avaient été négligents ! Ils espéraient trop que je sois comme eux… mais la zoologie ne me passionnait pas vraiment. Je griffonne plusieurs traductions pour le premier mot du cours quand en relevant les yeux, je le vois…

Comment pourrais-je oublier ce type ? Mon oncle avait pris soin de m’envoyer une photo de son fils adoptif en attendant de faire les présentations officielles. Il fallait que je trouve un moment pour aller lui rendre visite… mon « cousin » me paraissait être une personne assez studieuse ou solitaire. Je ne connaissais pas les raisons de sa présence dans ce parc mais cela pourrait être une occasion de faire une première approche. Je sors mon téléphone pour envoyer rapidement un message à mon oncle : ton fils… là… besoin… numéro… téléphone. Ouais c’est pas terrible mais mon vocabulaire est limité. Je pouvais toujours faire mes mélanges infernaux : anglais / chinois / japonais. Cela prenait du temps pour écrire mais pas grave si on me comprenait au final. Il répond assez rapidement en me communicant seulement le numéro de son fils. Je stresse en envoyant mon premier message :

Code:
Moi… vois toi… mais toi pas voir moi car pas connaitre moi… mais moi savoir qui tu es.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 25
Situation : célibataire, il n'est même pas sur d'avoir le droit à l'amour

Lee Dak Ho
MessageSujet: Re: Hello to you ! [feat. Dak Ho]   Lun 10 Oct - 21:50

hello to you
DAK HO ♥

tenue + Les écouteurs dans les oreilles, le carnet de note dans la main, tu viens simplement prendre place dans le parc après de longues heures de cours totalement assomantes. Malheureusement il y a des cours obligatoires que tu aimerais ne pas avoir. Pourquoi avoir des cours de maths alors que tu es dans un cursus de musicologie ? Il y a des choses que tu ne comprends pas vraiment mais peut importe, le principale c'est que tu fasses ce qui te plaise et tes parents adoptifs t'ont encourager dans cette voie. Après tout, à part ça tu aurais pu faire quoi ? On ne peut pas dire que tu sois assez équilibré pour faire médecin ou même professeur. Alors la musique ça permet de garder un certain équilibre tout en pouvant utiliser cet esprit différent des autres dans un but artistique. Tu es plutôt heureux dans ce que tu fais et tu dois remercie le docteur lee pour cela, sans son idée de thérapie par la musique et le piano, tu ne serais jamais tombé amoureux de cet instrument magique et mélodieux et tu n'aurais jamais su que tu avais un don pour la musique. Avec les cours, tu as même appris que tu jouais plusieurs instruments, bien que le piano soit celui pour lequel tu sembles être né.

Tu t'installes pour finalement sortir de ton sac une bouteille d'eau que tu vides en quelques gorgées puis, tu te concentre sur tes notes et sur la musique que tu entends dans tes écouteurs. Ton stylo se transforme en baguette de maitre d'orchestre alors que tu rejoues dans ta tête ce que tu es en train d'écouter. C'est ainsi que tu visualises les notes à jouer, c'est comme si ce que tu entendais se transposer devant toi par écrit et il te reste plus qu'à recopier. Une facilité déconcertante pour toi et pourtant tellement difficile. Ton père adoptif prétend que c'est une particularité de ton cerveau, qu'il ne voit pas le monde de la même façon que les autres et qu'il y a certaine chose que toi seul est capable. Mais tu penses juste qu'il dit ça pour te rassurer et ne pas dire que tu es totalement bizarre.

Ton téléphone vibre et tu hausses un sourcil quand sur l'écran apparait "numéro inconnu". Sur le moment tu pensais que c'était le docteur Lee ou encore ton meilleur ami qui prenait de tes nouvelles et pas une seconde tu n'as imaginé que quelqu'un d'autre pourrait avoir ton numéro. Alors quand tu ouvre le message, tu es pris un petit mouvement de recule. Quelqu'un sait qui tu es mais toi tu le connais pas ? C'est quoi ce bordel ? Tu regardes autour de toi mais dans tes yeux il y a bien plus que de la surprise, c'est totalement de la peur. Tu es terrifié, un grand paranoiaque comme toi, c'était évident que ton cerveau te lancerait sur des scénarios idiots. Tu regardes autour de toi alors que tu ramènes finalement tes genoux contre ton torse, le bloc notre coincé entre. Quelqu'un te surveille, mais pourquoi ? Pourquoi toi ? T'es pas du tout populaire, t'es pas du tout dans le même monde que ces gens là alors pourquoi ? On veut te faire du mal ? Se moquer de toi ? T'humilier ? Pas besoin parce que tu y arrives tout seul ! Alors tu finis par prendre ton courage à deux mains, attrapant ton téléphone des deux mains pour écrire sans pour autant te sentir vulnérable au monde extérieure.

Code:
vous me voulez quoi ? c'est qui ?

Tu regardes autour de toi une fois encore, tu es appeuré, pourquoi il a ton numéro ? Pourquoi il te dis ca comme ça ? c'est pas cool de te faire peur, il veut quoi a la fin ?





dream geudaeui changjowa salmui kkeute hamkke hari dream geudaeui jariga eodiljirado gwandae hari dream gyeolguk siryeonui kkeute mangaehari dream sijageun miyakhaljieonjeong kkeuteun changdaehar — agust d + so far away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 25
Situation : célibataire

Min Kwang Ho
MessageSujet: Re: Hello to you ! [feat. Dak Ho]   Mer 12 Oct - 20:08

hello to you
DAK HO ♥

tenue + Je regarde mes notes en essayant de comprendre les gribouillis noircissant la page. Un profond désespoir me gagne parce que jamais je comprendrais cette langue. Cela me semble être un combat perdu d’avance. Je ne baisse pas les bras facilement mais en ce moment, je ne sais plus comment faire pour apprendre le coréen. Il me fallait une motivation sinon j’abandonnerai totalement… ce serait pas bien pour le cabinet mais comme la plupart du temps, je dois seulement signer des papiers donc mes compétences langagières sont pas importantes. Cela finira par poser problème parce que mes collaborateurs auront besoin que je fasse des réunions, des réceptions, etc. Il faut que cette fichue langue rentre dans ma tête. Levant les yeux, je découvre une silhouette assez familière… enfin je le connais uniquement par photo. Il pourrait être ma motivation pour apprendre le coréen. Ce cousin est une vraie curiosité pour moi. On ne se connait pas du tout pourtant je suis certain que nous allons bien nous entendre. Il parait serein avec son carnet ainsi que ses écouteurs. Il me donne envie de le rejoindre, et prendre un des écouteurs pour savoir quelle musique il aime. On devrait avoir pas mal de points communs ? On oublie que je débarque totalement ! Je ne connais aucun groupe musical ou encore moins les films. Je suis même jamais allé au cinéma. Je ne regarde pas la TV pourtant on vient de m’en livrer une.

Je prends mon téléphone afin de prendre contact avec mon cousin qui se trouve dans le même parc que moi. Le contenu de mon message est assez flippant mais comme je parle pas coréen, je me rends pas compte que mes paroles sont étranges. Cela me parait naturel ! Je jette un coup d’œil vers lui, espérant capter ses émotions mais impossible. Je ne fais pas attention aux mouvements de mes mains. Baissant les yeux, je remarque mon cahier de cours. Oups ! Je viens de dessiner le visage de mon cousin dessus. C’est un peu bizarre ? Cela ne se fait pas ici ? Merde ! Je garde mes manies avant de vivre en Corée. Je tourne mes pages pour cacher mes gribouillis mais du coup je peux plus lire mes notes. Super ! Je vais faire quoi ? Je lance un nouveau regard vers lui. Il semblerait que son attention soit totalement absorbée par son téléphone. Il me répond ? Est-ce pas un peu exagéré de ressentir cette euphorie ? Je me sens tellement seul que la moindre chose est une pure merveille pour moi ? Oui probablement !

Code:
vous me voulez quoi ? c'est qui ?

Mince ! Je comprends pas son message ! Je fronce des sourcils en lisant les quelques mots inscrits sur mon écran. Faisant appel aux multiples applications de traduction, je finis par comprendre sa réponse. Il ne me connait pas ? Etrange ! Mon oncle ne lui aurait pas parlé de moi ? Je vais faire comment pour lui annoncer cette nouvelle alors ? Oh je sais !!! Je prends mon courage à deux puis me lance dans une petite réponse simple.

Code:
Moi pense que toi & moi pourraient amis… on se connait… longtemps… oncle…

Je suis tout fier de cette réponse puis fais de grands signes vers lui mais il me regarde ? Je ne saurais pas quoi répondre là ! Je me redresse en restant assis afin de faire remarquer ma présence. Comme je ne suis pas certain qu’il me voit, je prends mon téléphone pour envoyer un nouveau message.

Code:
I think… moi voit toi… toi voit moi ?

Ouais je recommence avec mon mélange anglais/coréen mais je me trouve raisonnable en me servant pas du chinois et japonais. On dirait un monstre incapable de se faire une place dans cette société… mais en faites c’est totalement ça. Je suis un pauvre type asocial mais je suis loin d’imaginer que mon cousin est dans une situation pire que la mienne…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 25
Situation : célibataire, il n'est même pas sur d'avoir le droit à l'amour

Lee Dak Ho
MessageSujet: Re: Hello to you ! [feat. Dak Ho]   Jeu 13 Oct - 18:44

hello to you
DAK HO ♥

tenue + Tu ne comprends pas, ce message etait bien pour toi ? Pourquoi on voudrait te faire peur ? Et puis comment il a pu avoir ton numéro de téléphone. Il n'est connu que de tes parents adoptifs et de ton meilleur ami ainsi que de la fac ou de l'hopital, mais dans les derniers cas ils n'ont pas le droit de le communiquer. Et tu vois mal ton pote ou tes parents donner ton numéro en connaissant tes tendances paranoiaque. Tu ne cesse de regarder autour de toi et de tenter de trouver qui a fait ce message, qui en a après toi mais on ne peut pas dire que ce soit facile surtout quand on a une hallucination a coté qui vient tout chambouler. Tu étais bien là pourtant, assis dans le parc avec tes écouteurs et ton carnet pour pouvoir retranscrire les notes que tu entends afin de pouvoir les rejouer ensuite. C'est horrible de se sentir observer, ce regard sur toi te fait penser à trop de chose horrible. tu recois d'autre message mais c'est trop étrange, le dialogue est bizarre et te fait totalement peur.

Le dernier message est légèrement comprehensible et tu comprends qu'il te voit, mais est-ce que toi tu le vois ? Non pas vraiment, tu as du mal à disserné le vrai du faux dans ces moment là. Tu te sens comme dans les séries télé, même si tes parents t'interdisent de regarde Esprits Criminels, parce qu'ils ont peur que tu t'identifie aux meurtriers mais pourtant tu le regardes quand même, en replay sur ton ordinateur. Mais jamais tu n'as penser une seconde etre comme toutes ces personnes assassinant de pauvre gens. Non, tu es certes pas très stable psychologiquement mais tu n'es pas un psychopathe, tu as juste des hallucinations, une paranoia incroyable et des petits tocs qui font pourtant du bien a ton esprit malade.. Comment écouter de la musique encore et encore. Tu regardes une nouvelle fois le téléphone pour finalement répondre.

Code:
laissez moi tranquil !

Tu te lèves, rangeant tes affaires dans ton sac et ajustant bien les écouteurs alors que tu augmentes le volume pour etre sur de ne plus rien entendre de l'extérieur de ta tête. Juste ta musique. C'est ainsi que tu vois le jeune homme qui te fixe, tu vires totalement au rouge immédiatement mais tu n'es pas du tout à l'aise. tu baisses les yeux et tu fuis, comme à chaque fois, tu fuis pour finalement rentrer chez toi et te sentir en sécurité dans ta chambre. mais avant cela il faut quitter le campus et traverser les rues de la capital. Tu pourrais aller au cabinet du docteur lee ? Après tout il est bien plus proche que la maison et puis, il t'aidera forcement. Tu prends une petit poussé de vitesse pour avancer plus vite jusqu'à quitter l'université, ton téléphone toujours en main. tu ne veux pas appeller au secours, parce que c'est peut-etre une hallucination, ce type n'est peut etre qu'une hallucination de plus de ton cerveau.





dream geudaeui changjowa salmui kkeute hamkke hari dream geudaeui jariga eodiljirado gwandae hari dream gyeolguk siryeonui kkeute mangaehari dream sijageun miyakhaljieonjeong kkeuteun changdaehar — agust d + so far away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hello to you ! [feat. Dak Ho]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hello to you ! [feat. Dak Ho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Séoul city :: Hongdae :: Université nationale de Séoul-