AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 lee dak ho ▬ so far away

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 26
Situation : célibataire, il n'est même pas sur d'avoir le droit à l'amour

Lee Dak Ho
MessageSujet: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 15:35


Lee Dak Ho
« dream, geudaeui changjowa salmui kkeute hamkke hari »
NOM DE FAMILLE :
Lee, mais tu n'as pas toujours porté ce nom. en effet, tu es né en t'appelant Park, mais le destin à fait que tu as changé de vie plusieurs fois, mais aussi de nom de famille.
PRÉNOM(S) :
dak ho, c'est bien la seule chose chez toi qui ne changera jamais, ton prénom, que tu n'aimes pas spécialement même si tu trouves qu'il te correspond. ça signifie "lac profond", et d'une certaine manière tu es aussi sombre que les profondeurs d'un lac.
ÂGE :
vingt-quatre ans et tu as toutes tes dents. quoi qu'il te manque peut-etre une molaire, c'est à vérifier.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE :
tu as vu le jour le 4 juillet 1992 à Busan. tu ne sais rien de ta naissance, pas même le nom de tes parents.
NATIONALITÉ :
coréenne, ça tu en es sur...
ORIGINES :
contrairement à ta nationalité, tu ne connais pas tes origines alors tu dis simplement que tu es coréen et s'il faut approfondir, tu trouves une excuse bidon pour ne pas répondre ou pire, tu mens et tu te fais passer pour ce que tu n'es pas.
STATUT CIVIL :
célibataire.
ORIENTATION SEXUELLE :
hétérosexuel. bien que tu n'ai rien contre les hommes, c'est juste que tu n'as encore jamais essayé et qu'il n'y a encore aucun homme capable de te faire avoir une érection, donc à l'heure d'aujourd'hui, tu préfères les courbes généreuses de la gente féminine.
TRAVAIL/ETUDES ? :
étudiant en musique et youtuber (anonyme)
GROUPE DÉSIRÉ :
Etudiants.
Mon caractère de merde
ochlophobe +  soit une peur irraisonnée de la foule. tu as une peur des gens, d'être dans des endroits totalement bondé, quand il y a trop de monde tu n'es pas à l'aise. tu es solitaire, parce que tu as souvent subi le regard des autres sur les problèmes mentales que tu as. mais ce qui est le plus blessant c'est bien les chuchotements dans les couloirs quand on te regarde, quand les gens te voient en train de parler tout seul sur un banc. les gens sont méchants sans même comprendre ce que tu vis depuis toujours.
schizophréne + une maladie mentale que tu as depuis toujours mais qui s'est montrer alors que tu avais environ six ans. tu t'es renfermé, parlant avec tes amis imaginaires et ne trouvant aucun moyen pour savoir si c'était vrai ou pas. au début les médecins pensaient que tu avais juste besoin d'amis, que la solitude faisait que tu inventais tout cela mais ce n'était qu'un facteur de l'aggravation de tes symptômes.
loyal + tu as peu d'amis, de vrais amis, à vrai dire aujourd'hui tu n'en as qu'un. c'est le seul ami que tu possédes mais tu le chéris comme s'il etait ton frère. tu le connais depuis le lycée, ça va faire presque dix ans, et même si vous avez changé tous les deux, rien ne change à tes yeux. quand tu es ami avec quelqu'un, tu as peur de perdre son amitié, de le perdre tout court et tu deviens collant, surement un peu trop parfois.
talentueux + c'est un talent que tu n'as découvert que depuis tes dix sept ans parce qu'avant cela tu ne savais pas quoi faire de ta vie. mais la solitude pèse parfois un peu trop et tu as commencé à écrire des chansons pour y mettre ce que tu ressens. au début ce n'était qu'à des fins thérapeutiques puis finalement le Dr Lee (qui est aujourd'hui ton père adoptif) a commencé à te payer des cours de piano et il se trouve que tu es très doué.
fantasmeur (et un peu voyeur) + si en plus d'avoir peur du monde, tu n'étais pas aussi réservé, tu aurais peut-etre une chance de séduire une fille. Mais tu es incapable de parler à une fille sans rougir, sans totalement dérailler et t'humilier encore plus. Alors secrétement, tu fantasme sur les filles que tu as pu rencontrer, celles que tu croises et que tu ne connais à peine mais tu fanstasmes uniquement parce que tu te dis que personne ne voudra de toi, qu'aucune fille ne pourrait t'aimer. Et puis, parfois, sans même t'en rendre compte, tu les admires, discrétement, tu les regardes. Parfois c'est ton imagination, parfois c'est une hallucination.

Ma petite histoire
Il parait qu'elle est trop jeune, que ses parents refusent qu'elle garde ce petit être qui n'a rien demandé. Il parait que le père n'est même pas au courant de tout cela, qu'elle a déménagé subitement pour aller chez sa grand-mère afin de vivre sa grossesse à l’abri des regards. Ses parents sont riches, et ont un statut élevé et une bonne réputation alors il est hors de question qu’elle mette au monde un enfant seule, sans mari, à seulement seize ans. Alors elle accepte sagement les ordres de ses parents et quitte sa ville natale pour Busan. La grossesse ne se passe pourtant pas comme il le faut, et les complications ont finalement changé les plans de cette jeune maman. Elle met au monde un petit garçon à sept mois de grossesse et ce petit finit par rester en couveuse durant tout ce temps. Refusant de le laisser là, tout seul et sans famille, elle décide de mentir à ses parents avec l’aide de sa grand-mère et reste auprès du petit bébé durant tout ce temps. Mais quand ses parents sont arrivés, voyant le petit enfin né, ils n’ont pas laissé le choix à leur fille qui dut abandonner son fils, le laissant à l’orphelinat. Mais avant de l’abandonner, elle lui donne son prénom : Dak Ho. Une semaine après l’abandon de son fils, cette jeune fille, cette jeune maman, se donna la mort. Elle laisse malgré tout une lettre pour ses parents, mais cela ne change rien, le petit Dak Ho reste à l’orphelinat de Busan et il est totalement oublié de ses grands parents. Après tout, comment auraient-ils pu être bon avec lui alors qu’ils n’ont même pas pleuré la mort de leur propre fille.

On ne peut pas dire que tu sois un enfant dissipé ou cherchant instantanément les problèmes. A vrai dire, tu es plutôt un garçon sage et obéissant, le garçon qui vit dans son propre monde en compagnie de ses amis imaginaires. Tu n’as jamais été le petit garçon que les gens pouvaient choisir durant l’adoption mais tu as pourtant toujours eu une famille d’accueil. Mais tu n’es pas comme les autres, tu es trop timide, tu ne parles pas, tu bouges à peine et tu es toujours là, parlant avec tes copains que personne d’autre que toi ne voyaient. Beaucoup de fois on t’a ramené à l’orphelinat en disant que tu étais fou, que tu étais bon pour être interné mais les pédo-psychiatres ont toujours dit que tout allait bien chez toi, tu es juste un enfant réservé qui combat sa solitude avec son imagination.  Tu as même subit des multiples examens afin de savoir si tout allait bien au niveau de ton cerveau. Mais rapidement, les autres enfants ont commencé à t’appeler «  le fou » ou encore « le taré » mais tu t’en fichais, parce qu’il n’y avait que ceux qui sont actuellement dans ta tête que tu considérais comme des amis. Les enfants sont méchants, et surtout avec toi, quand finalement tu ne réponds pas à leur provocation verbale, ils finissent par venir à la violence et tu es devenue le pauvre petit garçon toujours blessé, couvert d’hématomes mais qui ne disait rien, qui ne parlait pas aux responsables, qui n’avait pourtant pas peur de ces enfants contre toi mais qui n’avait surement pas conscience de tout cela. C’est uniquement lors d’un bilan médical que les infirmières ont remarqué les dégâts et que la direction à pris la décision de t’envoyer à Séoul, afin de recevoir les meilleurs soins et la meilleure aide concernant tes « amis imaginaires ».

Arrivé à Séoul à l’âge de dix ans, tu as dû voir un psychiatre toutes les semaines afin de parler de tes amis et de leur influence sur ta vie. C’était idiot, parce que tes amis sont présents uniquement parce que tu es seul et que tu as peur, uniquement parce que tu ne veux pas t’approcher des autres de peur d’être violenté une fois encore, critiqué, insulter. Etre traité de  fou n’est pas forcement une chose facile à vivre au quotidien et le regard des autres encore moins. Il a cependant fallu encore deux bonnes années pour qu’une famille d’accueil t’accepte chez eux. Tout le monde pensait que ce serait un bon moyen pour toi d’affronter la vie réel et de ne pas sombrer un peu plus dans cette imagination, c’est comme ça qu’ils appelaient gentiment ton soucis psychologique. Mais ça n’a rien fait de tout cela, au contraire. Pourtant, malgré les coups, les insultes, les jours où tu mourrais de faim, le sang dans tes cheveux, il y a rien que tu ne regrettes parce que tu as fait la connaissance d’une petite sœur, Sung Young est plus jeune que toi, et elle subit autant de maltraitance que toi. Tu te devais de la protéger, de prendre soin d’elle mais comment faire quand même a douze ans, on n’est pas capable de se battre ? Tu avais alors prévu de fuguer, avec elle, pour partir loin de cette famille, loin de tout ce bordel, de toute cette violente et de cette peur. Mais finalement vous n’avez jamais pu mettre au point votre plan d’évasion puisque les services sociaux sont arrivés. Ils n’ont pas mis longtemps avant de vous récupérer et de vous ramener à l’orphelinat. Au final, en t’empêchant d’aller voir ton psy, ils ont alerté eux même les services sociaux. C’est surement la première fois que tu étais content d’avoir un psy.

De retour à l’orphelinat, tu n’as jamais voulu quitter Sung Young. Tu refusais totalement qu’elle s’éloigne de toi et elle ne voulait pas le faire ce qui était bien mieux. Vous aviez vécu des choses traumatisantes mais les avoir vécu ensemble vous avez rapproché, pour toi, elle était bien plus qu’une amie, c’était une petite sœur que tu te devais de protéger. C’est lors d’une séance chez ton psychologue que vous avez compris une chose : tu n’avais plus d’amis imaginaires. Depuis ta rencontre avec elle, tu n’avais plus vu ses gens qui te parlaient durant des heures avant cela, parce que tu avais une vraie amie, une personne importante à tes yeux qui comptait vraiment sur toi. Vous avez continué de grandir ensemble, toujours ensemble : jaloux, possessif, tu refusais qu’elle aille voir ailleurs, qu’elle s’approche trop des autres. Mais elle était pareille avec toi. A l’école, c’était un peu comme à l’orphelinat, tu es seul, dans ton monde, dans ton coin, mais il y avait Sung Young donc tout allait bien, tu pouvais tout supporter. Jusqu’au jour ou, un beau matin, on t’annonce qu’elle part, chez les Kim. Et tu te retrouves seul, à nouveau tout seul. C’est comme si tout disparaissait, une voix dans ta tête qui te rappelle que tu es seul, que personne ne peut t’aimer, que tu es destiné à être seul.

Tu ne comprends pas comment les gens peuvent être si horribles. Pourquoi se moquer des autres ? C’est comme ce pauvre garçon insultait et victime des brimades des autres lycéens. Tu comprends sa douleur, parce que tu l’as vie depuis toujours. Jeong Hwa, est comme toi, victime de sa différence. Si toi c’est ton comportement et le fait que tu parles a des gens qui n’existent pas, lui c’est simplement le fait qu’il ne soit pas comme les idoles des magasines. Au final, vous êtes devenus amis, vos différences vous ont rapproché, et il est finalement devenue ton ami. Pourtant ce n’était pas comme quand tu étais plus petit, parce que les voix, les hallucinations, elles sont toujours là.

Tu es suivi depuis des années mais le Docteur Lee est ton psychiatre depuis que tu es arrivé à Séoul. Il te suit depuis que tu as dix ans, et il voit ton évolution depuis ce premier jour où tu es entré dans son cabinet. Il a été là quand tu étais seul, quand tu as compris que tu n'avais plus d'amis imaginaires, mais il a été là quand ton monde s'est écrouler, quand tu t'es retrouvé seul, quand les voix sont revenues. Alors, il t'a pris sous son aile et doucement il a commencé à se prendre un peu pour ton père. Puis, le jour de tes dix-sept ans, il a décidé de t'adopter. Ton médecin et sa femme sont devenus tes parents. Mais tu n'as jamais été à l'aise, tu n'étais plus seul et ils ont vraiment été adorable, Madame Lee est vraiment attachante et n'ayant jamais pu avoir d'enfant, elle te donne toute l'affection que tu pouvais avoir besoin. Cependant, rien ne change pourtant. Les voix sont encore là, même en prenant ton traitement, parce que tu es seul, que tu as toujours été seul. Mais tu as trouvé comment faire, tu écris, des chansons, ça ne remplace pas une présence réelle, mais au moins ça t'occupe l'esprit.

Il y a quelques mois, tu as fait une vidéo sur youtube où tu reprends quelques chansons au piano. Tu n'as pas montré ton visage, de peur des remarques. Et puis en voyant que finalement ça fonctionnait bien, tu as continué, une video plus souvent, ou tes propres chansons, tes propres compositions sans jamais montrer autre chose que tes mains sur les vidéos. Alors, finalement, tu as décidé de poursuivre des études dans le domaine de la musique et le Docteur Lee trouve que c'est une bonne idée pour ta socialisation.
PSEUDO :
ici.
ÂGE :
vingt sept ans.
Depuis combien de temps tu RP ? :
depuis que j'ai treize ans, j'vous laisse calculer.
UN PETIT TRUC À NOUS DIRE ? :
ici.
Code:
— <div class="GV">min yun gi</div> → Lee Dak Ho

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 468
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 23
Situation : Hm... Compliqué

Im Sung Young
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 15:45

Je te souhaite la bienvenue officiellement aaaaah

J'ai vraiment hate de voir ce que tu nous réserves avec ton petit gars yolo

En tout cas fightin' pour ta fiche pour qu'on puisse se retrouver XDD


Oh baby love me do
It could be poison, at this ecstatic addiction everyone goes crazy. You’re a bit different girl like a diamond, you are shining girl I’m crazed by your glittering light I don’t want to lose you my whole body trembles ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laadysworld.tumblr.com
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 26
Situation : célibataire, il n'est même pas sur d'avoir le droit à l'amour

Lee Dak Ho
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 16:18

Merci beaucoup ma belle ♥




dream geudaeui changjowa salmui kkeute hamkke hari dream geudaeui jariga eodiljirado gwandae hari dream gyeolguk siryeonui kkeute mangaehari dream sijageun miyakhaljieonjeong kkeuteun changdaehar — agust d + so far away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 78
Date d'inscription : 07/09/2016
Age : 26
Situation : Célibataire

Il Jeong Hwa
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 17:05

Bienvenue officiellement parmi nous lick
Ton titre boh
Les choix de tes gifs sont approuvés eux aussi Agust D RPZ daeho
J'ai hâte de voir, à la lecture de votre lien, l'histoire que tu vas créer à ton petit bout
Bon courage pour ta fiche et si u as besoin de quoi que ce soit, n'hésite surtout pas à faire appel au staff :hug22:


There’s no way I miss you.
There’s no way I’d feel like that. I’m just a bit lonely, that’s why tears fell down. You were so bad to me, you tore apart my heart. But why now ? I think I’m crazy. Why am I thinking of your face ? I shouldn’t do this.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 26
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 18:17

Bienvenue parmi nous halo
Si tu as la moindre question, n'hésite pas
Fight pour ta fiche, la force est en toi cham



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 26
Situation : célibataire, il n'est même pas sur d'avoir le droit à l'amour

Lee Dak Ho
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 18:45

Merci beaucoup vous deux,
j'espère que mon petit blond vous plaira ♥




dream geudaeui changjowa salmui kkeute hamkke hari dream geudaeui jariga eodiljirado gwandae hari dream gyeolguk siryeonui kkeute mangaehari dream sijageun miyakhaljieonjeong kkeuteun changdaehar — agust d + so far away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 32
Situation : marié

Shin Soo Kyung
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 20:32

J'adore ton histoire. Triste mais prenante nemo En revanche, mon loup, avant de te valider, je vais te demander de te relire un petit peu. Il y a quelques fautes je pense d'inattention que tu peux corriger. Si tu as besoin d'aide il y a le site bon patron que je te conseille.
Et dès que c'est fait, viens me prévenir et je te validerai de ce pas J'ai hâte de jouer notre lien bong bong bong



got me looking so crazy right now
When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row. Such a funny thing for me to try to explain how I'm feeling, and my pride is the one to blame. Your kiss got me hoping you'll save me right now...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 08/09/2016
Age : 26
Situation : célibataire, il n'est même pas sur d'avoir le droit à l'amour

Lee Dak Ho
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 20:33

Sérieux ? --" merci Word (non mais il sert a rien ce truc !)
J'file corriger

edit : et voila chef




dream geudaeui changjowa salmui kkeute hamkke hari dream geudaeui jariga eodiljirado gwandae hari dream gyeolguk siryeonui kkeute mangaehari dream sijageun miyakhaljieonjeong kkeuteun changdaehar — agust d + so far away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 32
Situation : marié

Shin Soo Kyung
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   Jeu 8 Sep - 21:43

Word ça corrige un peu aléatoirement en fait... Mais maintenant tout est bon !


Félicitations !

Tu es validé(e)
Bienvenue officiellement à Séoul mon petit calamar ! L'aventure peut enfin commencer et voici tes premières missions ♥️ :

Maintenant que tu es accepté(e), n'oublie pas d'aller te créer une fiche de lien pour pouvoir te mêler à la population. Pense aussi à faire une demande d'emploi, de lieu (s'il manque quoi que ce soit) et de logement parce que ce sont des choses nécessaires pour ton personnage. N'hésite pas à aller vers les autres pour rp, ou avoir des liens.
Rappelle toi aussi que la messagerie des admins est ouverte pour toutes questions si tu as un problème !


Amuse toi bien avec nous. ♥️




got me looking so crazy right now
When you leave I'm begging you not to go. Call your name two or three times in a row. Such a funny thing for me to try to explain how I'm feeling, and my pride is the one to blame. Your kiss got me hoping you'll save me right now...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: lee dak ho ▬ so far away   

Revenir en haut Aller en bas
 

lee dak ho ▬ so far away

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Votre arrivée à Séoul :: Présente toi ! :: Présentations acceptées-