AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 A new playground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 190
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 20
Situation : I'm ridin' solo

Bang Na Ri
MessageSujet: A new playground   Sam 16 Juil - 7:01

A new playground
NARI && OPPA



Les ficelles, tu les avais. La combine, la procédure, les composantes… Tout t'étais à la porter de main. Tu avais un empire qui pouvait valoir des millions dans ta poche. Et pourtant, tu n’étais pas capable de te faire autant d’argent qu’avant que tu ne quittes ceux qui on sue t’aider à rentrer dans le milieu. Le fait que tu portes un soutien-gorge était un préjudice ? Il faut dire que la revente de drogue était un domaine dominé par des mâles, où la femme n’avait pas sa place si ce n’est pour jouer les rats de laboratoire ou les objets pour réaliser le fantasme des plus affamés. Non, tu étais encore là, plus clean que jamais dans tous les sens du termes, tu as avais du potentiel tu le savais. Ton visage d’ange t’a souvent aider a convaincre les plus dures, ainsi que les balivernes que tu pouvais leur sevir. Et puis le fait que ton acolyte que tu as rencontré récemment était sur un gros projet. Mettre en circuit votre propre poudre, quelque chose d’unique vous deux pouvez vous procurer.

Tu étais impatiente. Tu ne voulais plus être celle qui cherche les clients… Tu voulais que les clients te cherchent. Peut-être que c’est ce que tu allais avoir avec ce mec qui refusa ta marchandise et qui t’a dit qu’il avait un plus gros poisson pour toi. Tu restais perplexe. Les mères disent souvent qu’il ne fallait pas suivre les personnes qui vous proposent des bonbons. La situation dans laquelle le dénommé Jae Hwa t’avait mit était plus que tentante… Au point que tu acceptais d’entrer dans sa combine. Une proposition alléchante. De plus, si tu pouvais arriver à faire l’élite de Séoul ton réseau, tu savais que tu avais tout gagné. Cependant, tu ne savais pas ce que ton “bon samaritain” avait à gagner à t'embarquer dans ce genre de soirée mondaine. Tu le sauras assez tôt… Mentalement, tu étais déjà prête à l’envoyer sur les roses. Tu n’y étais pas encore. Il faut dire déjà qu’il fallait que tu te prépares à devenir snob. Tu n’avais jamais eu le luxe d’avoir de jolis vêtements, tu en avais rien a foutre, il faut le dire. Et là, tu étais sur le point de dépenser une fortune pour une tenue que tu ne remettras sûrement plus jamais. Perchée sur tes talons tu ne te reconnais pas dans le miroir. Du plus loin que tu te souviennes, tu as toujours eu cette allure de garçon manqué ; le strict minimum syndical t'apparentait à une fille. Si tu n’avais pas les cheveux aussi longs et un corps aussi bien dessiné, tu en aurais été un. Tu n’oubliais pas de cacher ton gagne-pain dans ce petit sac que les femmes appelaient “pochette” sans oubliés tes téléphones.

Tu te rendais à l’endroit que le jeune homme t’avait indiqué, attendant comme une pauvre idiote à l’entrée. Tu ne manquais pas de dévisager chaque personne qui le faisait avec toi. Froid, meurtrier… Ton regard pouvait bien prendre différents styles. Il faut dire que les invités ont bien remarqué que tu n’étais pas de la “haute”. Ca te mettait d’ores et déjà mal à l’aise pour la suite. Tu ne pensais pas que ce sera aussi difficile. Tu tapotais des pieds, priant aussi bien pour lui que pour toi qu’il ne t’a pas fait faux bond. Comme quoi, ta colère savait aussi canaliser ton angoisse. Tu scrutais sans cesse les alentours, te mordant la langue pour éviter de te dire des obscénités. Si tu commençais griller ta couverture dès maintenant, tu n’iras pas bien loin. Finalement, la silhouette de ton aîné fit son apparition devant toi. Tu soupirais lourdement avant de lui donner une tape à l’épaule

▬ Putain, tu étais où ? Je pensais que tu allais m’aider ! Au lieu de ça, tu me fais poireauter ici durant des heures ?

Tu avais le don d’exagérer les situations. Mais tu étais ainsi faite. Et puis, dans un sens, c’était bien vrai. Tu étais sa cavalière pour ce soir, ca ne se faisait pas de faire attendre une jeune fille. Tu regardais un instant ton sac, pensant à ce qu’il renfermait avant de croiser le regard du coréen

▬ Bon… Qu’est-ce que tu attends exactement de moi ? Simplement que je vende ma poudre. Et il y a une façon de proposer aussi, du genre… “Avec un cocktail”

Un lourd sarcasme se logeait dans ta voix. Il faut dire que tu n’aimais ce genre d’endroit, alors que tu n’y as pas encore mis réellement les pieds





+it' a secret+
Sometimes, you burn me up Sometimes, you’re lovable You confuse me even more I don’t know how you feel Then without fail as if I’m bewitched by you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yangheerin.tumblr.com
avatar
Messages : 143
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 31
Situation : Celibataire dans le brouillard

Baek Jae Hwa
MessageSujet: Re: A new playground   Ven 5 Aoû - 18:05



“Aucun jeu ne peut se jouer sans règles.”



Na Ri & Jae Hwa Oppa shy


A new playground
Cela faisait désormais un moment que je n’avais plus mis les pieds dans cette boîte de nuit. L’endroit était devenu trop fréquentable pour ma personne et je ne trouvais plus de quoi satisfaire ma débauche en ces murs … Mais cela ferait un bon point de départ pour cette gamine. L’établissement n’était pas trop grand mais assez de personnes le fréquentaient pour nous ne soyons pas non plus le centre de toute l’attention. Juste ce qu’il fallait. De plus, pour avoir, à une époque, été un habitué des lieux, je savais pertinemment que toutes les personnes présentent ce soir avaient de bons moyens financiers. Des moyens tellement conséquents, que si cette petite peste arrivait à les convaincre d’acheter sa daube, elle se fera plus d’argent en une seule soirée qu’elle ne devait s’en faire sur 6 mois à la sortie du collège je l’avais trouvé.

Étant tombé sur de vieilles connaissances dès mon arrivée une heure auparavant, nous avions depuis longtemps entamé quelques bouteilles tout en riant à gorges déployées. Je devais bien admettre que l’une des filles présentes avait bien changé depuis que nous avions tous les deux quitté nos uniformes du lycée. C’est pourquoi je ne m’étais pas privé de me lancer avec elle dans un flirt même si je soupçonnais franchement la chirurgie d’avoir été d’une grande aide dans sa transformation.

Il faudra qu’une jeune serveuse, sûrement à peine majeur, ne vienne nous apporter de nouveaux rafraîchissements pour que je me rappelle que j’attendais quelqu’un lui ressemblant. Après un coup d’œil sur l’écran de mon téléphone, il me revint en mémoire que je lui avais donné rendez-vous il y une vingtaine de minutes déjà devant l’établissement. C’est donc à contre cœur que je me retirai de l’étreinte de mon amie du jour pour me diriger vers l’entrée.

En la voyant dans tous ses états avant même d’arriver près d’elle je soupirai déjà. Et elle ne tarda pas de faire de même au moment où elle me vit Je ne broncha pas lorsqu’elle me donna un coup dans l’épaule, me contentant de hausser les sourcils.

« Putain, tu étais où ? Je pensais que tu allais m’aider ! Au lieu de ça, tu me fais poireauter ici durant des heures ? »

J’allais l’aider oui … Et d’ailleurs je ne savais toujours pas vraiment pourquoi et ce bien que j’avais passé toutes mes nuits durant les trois derniers jours à retourner cette question dans ma tête. Comme je n’arrivais pas à sonder correctement les sentiments qui m’animaient, j’avais simplement admis la réponse qui me semblait être la plus logique. Je m’ennuyais.

Toute ma vie durant j’avais toujours été une personne terriblement active et me retrouver sans rien faire du jour au lendemain avait été très frustrant pour moi. Bien sûr j’avais fait ce choix dans le seul but de rendre dingue ma famille et c’était jouissif mais cela rendait ma vie fort plate.

« Bon… Qu’est-ce que tu attends exactement de moi ? Simplement que je vende ma poudre. Et il y a une façon de proposer aussi, du genre… “Avec un cocktail” »

Aider des quelques verres que j’avais déjà ingurgités, je réalisai que je m’étais perdu dans mes pensées et que je n’avais pas une seule seconde portée attention aux paroles de la blonde. Je me contentai alors de jeter un regard sur l’ensemble de son corps, depuis le sommet de sa tête jusqu’au macadam.

« Tu aurais au moins pu t’habiller correctement … On va croire que j’ai ramené une escorte de bas étage. »

Sur ces douces paroles je tournai les talons pour retourner à l’intérieur du bâtiment surchauffé où des jeunes gosses de riches s’adonnaient déjà à des activités très peu catholiques sur les banquettes en velours. Nous voilà bien loin de la pure image de la Corée. Mon sourire ne pouvait que s'agrandir face à ce beau spectacle.

Je n’hésitai pas une seule seconde à m’élancer entre tous ces couples d’un soir, sans même vérifier que la petite dealeuse me suivait, pour prendre un escalier situé près du bar et qui permettait de monter à l’étage supérieur, une espèce de balcon offrant une vue sur toute ce qui se déroulait dans le bâtiment. Beaucoup moins peuplé car moins accessible, l’endroit sera bien pour faire un briefing de la soirée.



par humdrum sur ninetofive


La seul personne que tu es destiné a être est celle que tu décides d'être. || Être ou ne pas être ? W. Shakespeare ©️Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 190
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 20
Situation : I'm ridin' solo

Bang Na Ri
MessageSujet: Re: A new playground   Mar 16 Aoû - 4:20

A new playground
NARI && OPPA



▬ Une… une quoi ?

Les mots te manquait. Ton esprit t’incitait limite à devenir une autre genre de criminel. Jouir de voir son sang couler. Tu ne pensais pas que ce types de plaisir traverserait ton esprit. Il ne semblait pas avoir retenue l'âge tu avais. L’attirer dans des problèmes suite à cet affront te tentait bien. Mais des deux, tu es celle qui avait le plus de chances de finir au poste. Jae Hwa partit, ton côté enfantin ressortait à travers tes mimiques faciales. Tes sourcils froncés, tes joues gonflées. Tu voulais rebrousser chemin… Mais tu serais perdante. Ta petite personne était le cadet de ses soucis. A contre coeur désormais, tu commençais à t’enfoncer dans cette salle dont les néons t’agressaient la rétine et l’odeur de l’alcool et de la cigarette empestait l’atmosphère. C’était sûrement la première fois que tu venais dans ce genre d’endroit et il fallait dire que non, c’était pas typiquement le genre d’endroit que tu aimerais passer ton temps à l’avenir. Du dégoût mélangé à du mépris tandis que ton corps frêle se créait un passage entre les personnes dont la pudeur avait disparu depuis des années il semblerait. il faudrait que je me décape à la javel. Tes yeux de lynx ne quittait pas la silhouette du jeune empruntant rapide des escaliers.

▬ Franchement je te connais à peine mais niveau saloperie tu es le meilleur

Ta naïveté était encore une fois de plus mis en avant. Même si tu tentais à mainte reprise de paraître plus mature, tu restais une enfant malgré toi. Et puis, lui qui était prêt à aider une dealeuse il ne fallait pas t’attendre à de la galanterie

▬ Non dit moi comment je peux atteindre les gens de ton monde

Oui, les gosses de riche, ça rapporte. Eux qui voient des soucis là où il y en a pas. Il suffit qu’il leur manquent 100 wons dans leur compte pour qu’il rentre dans une dépression. Tu n’avais aucun scrupule à profiter des malheurs de ces personnes qui ont eu la chance d’être nées avec une cuillère d’argent dans la bouche. Tu t’appuyais sur la rambard, observant la scène à tes pieds. Ce sentiment de Toute Puissance était jouissif. Tu voulais y prendre goût, et tu espérais de tout ton être que ce rêve deviendra réalité.

▬ Bon, dit moi ce sur tu veux en contrepartie

Parce que rien est jamais gratuit dans ce bas monde





+it' a secret+
Sometimes, you burn me up Sometimes, you’re lovable You confuse me even more I don’t know how you feel Then without fail as if I’m bewitched by you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yangheerin.tumblr.com

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A new playground   

Revenir en haut Aller en bas
 

A new playground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ashes of a Hopeless Playground [RPG Urbain]
» Earth Playground
» Ashes of a Hopeless Playground [RPG City, +16 ans]
» Ashes of a Hopeless Playground
» Saturday Night at the Playground } ft. Sam Yong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Séoul city :: Gangnam-