AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Parlons bien, parlons affaires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 26
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Parlons bien, parlons affaires.    Mer 6 Juil - 10:17

Parlons bien, parlons affaires.
© okinnel


Tenue • Cela faisait plus d’une semaine que le père Han avait déserté son poste de PDG de le Han Inc. Pour une raison que je trouve absolument inutile, il s’était juste contenté de m’envoyer un mail m’informant de son départ et que l’entreprise allait être de ma responsabilité pour une durée indéterminée. Envoyer un mail la veille de son départ était extrêmement rare, en temps normal il ne faisait l’effort de m’informer de ses départs qu’une heure avant le départ. Bref, ce n’était pas le plus important, j’avais un million de chose à faire aujourd’hui à commencer par me rendre à mon partiel avant de passer le reste de la journée à l’entreprise. Une journée quasiment normale dans mon cas.

Enchainant les rendez-vous professionnels à la suite, je n’avais pas le temps de déjeuner convenablement. Je n’avais le temps que pour manger un yaourt et boire plusieurs cafés d'affilée tout en marchant. Dieu merci, j’avais eu l’idée de m’habiller simplement, mais passe partout.

« Non, c’est laid, il ressemble à une fille. Je vous rappelle que le concept est d’être viril, allo, changez-moi tout ça où vous irez vous chercher un nouveau job demain. »

Une gorgée de mon café et mon téléphone donner un message de mon assistante.

 Votre rendez-vous de 13h est arrivé.


 Installer là dans le bureau et proposer quelque chose le temps que j'arrive.

« Je reviens dans trois heures, si rien ne plaît, vous savez ce qui vous attend demain. On a une réputation à tenir, ne ridiculiser les efforts que j’ai fournis pour ce comeback, ciao.  »

Ceci étant dit, je me dirigeais vers l’ascenseur menant directement à l’étage du bureau. Le temps de respirer un bon coup et me voilà déjà face à mon assistante qui m’informa des derniers appels reçus durant mon absence du bureau. Les chaines de télés avaient appelé plusieurs fois pour convenir d’une date de rendez-vous. Les marques avaient envoyé leurs exigences pour les prochaines compagnes de publicité du mois. Une journée parfaitement stressante, mais normale. Nouvelle respirant et je fis mon entrée dans le bureau.

« Bonjour, j’espère que je n’ai pas été trop longue. »dis-je tout en m’avançant vers mon bureau avec un sourire.



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 26
Situation : Célibataire

Choi Jin Hee
MessageSujet: Re: Parlons bien, parlons affaires.    Mer 17 Aoû - 23:53

Connaissez-vous cette envie de bazarder tout sur son bureau, actuellement j'avais cette envie. Parfois mon propre bazar me fatiguait. Heureusement que je ne recevais pas mes clients dans ce capharnaüm.
Mon agenda (qui étrangement lui se trouvait toujours proprement rangé) me rappelait une journée plutôt calme dans l'ensemble ; un rendez-vous et la visite d'une potentielle salle pour le prochain anniversaire d'un client. Les anniversaires faisaient bien partie des choses que j'adorais le plus faire, allez savoir pourquoi. Ah d'ailleurs, en vue de l'heure, mon rendez-vous n'allait pas tarder et je devais me mettre en route dès maintenant si je ne voulais pas être en retard. Je saluais rapidement mon petit groupe d'employée puis filait m'achetais un sandwich que je mangeais tant bien que mal dans la voiture. A chaque « repas » je me rappelais à quelle point dans certains cas être passionnée par son métier impliquait de faire l'impasse sur certaine chose comme manger correctement et parfois même oublié même le devoir de devoir mangé avec grâce et beauté.

Au final j'arrivais sans trop de retard, dans ce lieu auquel personne ne pouvait échapper, la Han Inc. Chaque fois que j'y pense je me dis que j'ai vraiment dû être une bonne personne dans ma vie antérieure pour avoir autant de chance dans cette vie là. J'inspirais profondément et rentrait avec toute mon assurance dans les locaux, ce n'était pas la première fois après tout et ni la dernière avec un peu de chance, donc aucune raison de me paniquer. Je m’annonçais à l'accueil et on m'invitait à patienter dans le bureau et j'en profitais pour demander un verre d'eau. Je prenais par la suite l'occasion de cet instant pour organiser mes papiers et vérifier que j'avais bien tout en ma possession. Je revérifiais ma tenue et mon maquillage, quand Min Yeon fit son apparition.

Je me redressais par reflex et répondit à son sourire avant de réinstaller.

« Non, je viens à peine d'arriver. Tout va bien ? La journée n'est pas trop chargée ? »

Question donc la réponse était prévisible mais comme on m'a appris, demander c'est toujours un bon début.

« Je suis curieuse de connaître pour quel occasions tu as besoin de mes services tiens. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 332
Date d'inscription : 02/04/2016
Age : 26
Situation : Mariée à un comateux XDDD

Han Min Yeon
MessageSujet: Re: Parlons bien, parlons affaires.    Mar 13 Sep - 1:00

Jongler entre l’agence et les études était assez difficiles. Il fallait être organisé, un agenda avec les rendez-vous de prévu dans la semaine qui suit et surtout savoir faire des sacrifices. Avoir une vie normale était le plus grand sacrifice que j’ai faite au cours des dernières années, le seul moment où je m’accorde un moment est celui de faire du shopping. Ce moment intense qui me donne de la joie est le seul petit plaisir que je m’autorise. Au grand dam de mon cher et pas si tendre mari. Aujourd’hui était une preuve de mes capacités à savoir concilier le travail et les études.

Ce que j’appréciais le plus avec Jin Hee était son professionnalisme. Elle savait que nous étions ici pour parler de travail. Cela faisait un moment que l’on faisait appel à son agence d’événement et à chaque événement organisé par les soins de Jin Hee fût un succès, il était donc évidemment que l’agence fasse appel  à ses compétences pour le nouveau projet.

« La journée est tout ce qu’il y a de plus normal, le contraire aurait été bizarre. Merci à toi d’avoir accepté le rendez-vous. »

Prenant le dossier avec l’agencement de la future boutique de l’agence dans les tiroirs, j’inspirais un long soupir et commençai mes explications.

« L’agence a l’intention d’ouvrir une boutique à Hongdae afin d’attirer la jeunesse. Sa principale activité sera de vendre tout ce qui est en rapport avec les artistes de l’agence. Goodies, album, prévente et peut-être des minis-lives exclusives afin de lancer un nouveau groupe ou annoncer le comeback d’un artiste. On souhaite que la boutique soit assez conviviale et cela nous permettra d’étudier le marché. Bref, il nous faut un événement taper à l’œil pour l’ouverture de la boutique. »

Le marché actuel de kpop était devenu digne d’un épisode de GOT, nous ne pouvions plus nous permettre de nous reposer sur nos lauriers. Au fil des années, l’agence était devenue une base solide de l’industrie du divertissement coréen, mais avec l’arrivée des nouvelles agences, il nous fallait redorer notre image et c’est une raison pour laquelle je m’étais chargé de la nouvelle image de l’agence. Une agence surfant sur la modernité aussi facilement que sur nos plus anciens artistes. Nous devions garder en tête où nos plus anciens fans sont ceux qui ont fait de l’agence ce qu’elle est désormais, mais il nous fallait aussi attirer de nouveaux fans. Quitte à y mettre les moyens, l’agence devait rester au top de sa forme. Jin Hee était mon meilleur atout.

Spoiler:
 



En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.  — Nelson Mandela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Parlons bien, parlons affaires.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Parlons bien, parlons affaires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parlons peu, parlons bien, parlons affaires ₪ PV Julia
» Parlons peu (!) mais parlons bien.
» [19 juin 550] Parlons peu mais parlons bien [PV Hélène PNJ]
» Parlons matos, parlons démultiplication !
» Parlons du bon vieux temps (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Séoul city :: Yongsan :: Han Entertainment-