AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 a lonely me, a lonely you{ft. maru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 34
Situation : célibataire

Ahn Sehan
MessageSujet: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Ven 10 Juin - 14:40

tenue x L’ennui. Toujours et encore. Enfermé entre quatre murs, surprotégés par des parents qui voient un futur accident dans n’importe quel déplacement qu’il se permet d’avoir. C’était fatiguant. Pourtant, comme un enfant docile, il hochait de la tête et acceptait tout ce qu’on lui demandait, ou ordonnait. Il ne sortait que rarement seul, n’avait plus conduit de voiture. Il s’éloigne de tout ce qui pourrait être considéré comme plus ou moins dangereux par ses géniteurs. Malgré son esprit enfantin, Sehan ne peut s’empêcher de douter de cette surprotection, se demander si c’était vraiment pou lui en tant que leur fils qu’ils s’inquiétaient ou plutôt la simple hantise de perdre pour bon leur unique héritier. Si là réside leur seul problème, Maru était déjà un parfait remplaçant. Meilleur qu’il ne leur sera jamais dans l’état où il est depuis des semaines déjà.

Si ça se trouve, sa mémoire, elle ne reviendra jamais. Il restera ainsi pour toujours. Cela ne le dérange pas vraiment, il ne se trouve pas si différent. Qu’est-ce qui aurait bien pu changer dans sa façon d’être ou de se comporter d’avant l’accident de toute façon. Il est le même homme, il le pense et s’en persuade presque. Il ignore volontairement certains flashs.

Le jeune homme soupire, accoudé au balcon et une cigarette entre les lèvres, il observe simplement les environs. Le grand jardin et la porte en grillage devant lui. Il est seul dans la maison. Ses parents sont partis quelque part. Il ne se souvient pas de l’endroit. Trop distrait. Et pas assez intéressé, aussi. Il pense peut-être avoir un peu de liberté.

Mais cet espoir n’est que de très courte durée.

Sehan voit la grande grille s’ouvrir lentement une voiture rouler à l’intérieur. Il plissa légèrement les yeux à cause du soleil. Maru. Un sourire étire ses fines lèvres. Il attrapa son paquet de cigarette et son zippo avant de quitter le balcon. Il descend les marches quatre à quatre, les pieds nus et les vêtements négligés. Loin du Sehan tiré à quatre épingles qu’il avait été il y’a un an seulement.

« Maru »
» crie-t-il à l’encontre du jeune homme qui vient de sortir de la voiture. Il s’accroche à son bras. « Je croyais que tu étais parti au boulot. Tu as oublié quelque chose ? Tu vas rester ? Je suis tout seul en plus. » Les lèvres boudeuses et sa main qui libère le bras de Maru seulement pour s’allumer une autre cigarette.





"tears of a clown" ~ Now if there's a smile on my face, it's only there trying to fool the public. But when it comes down to fooling you, now honey that's quite a different subject
©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 35
Situation : Célibataire.

Kwon Ma Ru
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Ven 10 Juin - 23:11

Tenue« D'accord. Au revoir Président. » Reposant son portable sur le meuble, Ma Ru resta silencieux quelques secondes avant de taper du poing sur le bureau, en laissant filer entre ses lèvres une petite injure à peine compréhensible. D'un bond, il se levs de ton siège, attrapant tsn portable qu'il inséra dans sa poche arrière, ainsi que sa veste qu'il remit sur son dos tout en sortant. Se dirigeant vers la deuxième porte, il donna   une dernière directive à sa secrétaire: « Je dois m'en aller. S'il y a le moindre problème appelez-moi et si monsieur Park appel, veuillez transférer l'appel sur mon portable. » Ce qu'au fond il espérait, car il n'avait pas du tout envie de s'adonner à son deuxième job que le président Ahn lui avait donné... Celle de surveiller son fils quand ils n'étaient pas là. Pour lui, c'était un vrai supplice de rester à la demeure des Ahn à surveiller l'homme qu'il détestait le plus au monde et qu'il voudrait voir disparaître. C'est donc le visage fermé qu'il prit la voiture en direction de la maison.

Arrivé devant la grille, Ma Ru attendit qu'elle s'ouvre assez pour pouvoir pénétrer dans la cour et se garer plus loin. À peine la porte de la voiture s'ouvrit que Sehan se jeta sur son bras. Il le regardait d'un regard un peu dur, se retenant de grimacer face à ce contact qui l’écœurait. Alors qu'il le lâcha pour sûrement fumer encore, il se pencha pour prendre sur le siège passager la sacoche de son ordi avant de claquer la porte de la voiture. Claquant la porte, il le regarda et attrapa sa clope qu'il jeta par terre tout en l'écrasant. « Je t'ai déjà dit que je n'aime pas qu'on fume devant moi. » Bien qu'il n'était plus qu'un gamin dans sa tête, il avait gardé cette mauvaise habitude de fumer ce que Ma Ru avais en horreur. Tout en prenant le pas vers la demeure, il annonça la raison de sa présence. « Le président Ahn m'a tout simplement demander de venir te surveiller. » Comme à chaque fois au fond, si ce n'était pas pour surveiller son fils, ils se croisaient au repas le soir quand le père de Sehan l'invitait à manger seul ou accompagné de son père.

Ma Ru se déchaussa, puis se dirigea vers le salon pour déposer la sacoche de son ordinateur avant d'aller dans la cuisine boire un verre d'eau. Quand la famille Ahn n'était pas là, il faisait un peu comme chez lui, de tout façon ce n'était pas la bonne qui allait le dénoncer. C'est un verre en entier qu'il avala, ne prêtant pas attention à Sehan avant de se diriger vers le salon et sortir son ordinateur qu'il alluma. « Fais ce que tu veux, moi j'ai du travail. J'aurais préféré être au bureau, mais parce que tu ne peux pas te garder seul... » Un reproche, un pic ? Oui s'en était un, mais c'était plus fort que lui. Les yeux rivés sur son écran, il attendit... Que son ordinateur charge ou bien que Sehan agisse comme un enfant.


The Villain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 34
Situation : célibataire

Ahn Sehan
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Mar 14 Juin - 15:16

tenue x Il fallait s’y attendre un peu. C’est toujours la même rengaine. Il ne peut même plus vraiment compter les heures où il peut rester seul dans la grande demeure sans que quelqu’un ne vienne pour le surveiller. Cela allait des domestiques, de ses propres parents et ou même de Ma Ru. Il ne peut faire un pas en dehors de la maison sans devoir être accompagné. Comme si ses parents avaient l’impression qu’il irait courir au devant de la première voiture qui trouvera son chemin. Peut-être qu’il n’est plus qu’un gosse, mais c’est loin d’être un suicidaire. Aujourd’hui n’est pas une exception. Il pense que, pour une fois, ils ont eut assez confiance en lui pour partir et le laisser, l’esprit tranquille. Mais ce doute ne fit pas long feu. Un simple regard à l’extérieur lui permet de repérer la voiture qui s’engouffre tranquillement à l’intérieur, traversant la grille qui s’ouvre. C’est prévisible. Même s’il n’aurait pas pensé que son père irait jusqu’à faire quitter Ma Ru son bureau afin de venir jouer les nounous avec lui.

Quand on y pense, Sehan est trop aveugle. Ou peut-être ferme-t-il volontairement les yeux au monde qui l’entoure. Il n’a pas envie de remarquer l’air dur avec lequel Ma Ru ne cesse de le regarder. Il ne veut rien voir de tout ça et continuer ainsi à se bercer de l’illusion que cet homme était son meilleur ami. Qu’il est son meilleur ami. La cigarette est rapidement viré de ses doigts long et il la regarde, une moue au visage, s’échouer sur le sol, écrasée sous les chaussures parfaitement cirées du directeur. « Je ferai attention la prochaine fois. »Répond-t-il en riant, le ton montrant parfaitement qu’il ne comptait pas faire d’effort. Absolument pas. Sehan hoche de la tête. Rien de nouveau. Bien sûr que c’est sous un ordre de son père qu’il est là. « Bah, ce n’est pas grave. Y’a pire comme demande dans la vie, non ? » Une tentative de le taquiner, sans se douter, que c’était là une des pires punitions que Ma Ru avait à endurer.

Il le suit d’abord à la cuisine et l’observe. « Verse-moi du jus. » Malgré son changement radical, il y’a d’autres choses qui persistent. Ses caprices notamment. Même si voix douce aide à donner moins l’impression d’un ordre à chacune de ses demandes.

« Je peux parfaitement me garder seul, je ne suis pas un enfant… » Peut-être d’apparence seulement, mais dans le fond, il était plus dépendant qu’il ne l’avait jamais été avant. Sehan était un enfant bien pire que celui qu’il est devenu à présent. « Je ne vais pas te déranger, t’en fais pas. » Il soupire et vient prendre place près du jeune homme. Il se contente d’allumer la télévision et baisser le volume à son minimum.





"tears of a clown" ~ Now if there's a smile on my face, it's only there trying to fool the public. But when it comes down to fooling you, now honey that's quite a different subject
©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 35
Situation : Célibataire.

Kwon Ma Ru
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Mer 15 Juin - 23:35

Tenue △ Pire comme demande ! Franchement sur le moment, pour Ma Ru non, il n'y avait pas pire comme demande. Garder ce type qu'il détestait du plus profond de lui-même, qu'il l'avait frappé en prenant son air supérieur pendant plusieurs années, il était tout à fait normal qu'il trouve cette demande horrible. Mais pour continuer à paraître bien devant le père de Sehan, le coréen s'exécutait en prenant sur lui. Puis vu l'état de Sehan, il ne risquait plus de se faire frapper ou autre. Il ne ressemblait plus qu'à un gosse prisonnier dans un corps d'adulte, ce qu'il avait de plus inoffensif.

Alors qu'il buvait son verre d'eau, Sehan lui réclama à boire. En tout cas, s'il y a bien une chose qui n'avait pas changé c'était ses caprices. Demander à quelqu'un de faire quelque chose, alors qu'il pouvait tout bonnement le faire seul comme grand. Pour le coup, Ma Ru n'avait pas envie de s'énerver en lui disant de se démerder tout seul. Une fois son verre reposé et vide, il en attrapa un nouveau, puis il prit le jus d'orange dans le frigo pour lui servir un verre. « Tiens. » dit-il tout simplement avant de mettre le sien dans l'évier.

Revenant rapidement au salon pour prendre place dans un fauteuil et prendre son ordinateur. Il espérait sincèrement pouvoir travailler tranquillement. « Il faut croire que si. Sinon président Ahn n'appellerait pas systématiquement quelqu'un pour te surveiller quand il part. » Sans le regarder, il commença à pianoter sur son ordinateur alors que Sehan alluma la télé. « Tu ne peux pas allez plus loin que te mettre à côté de moi. » dit-il en le regardant. Ce n'est pas comme s'il n'y avait pas assez de place ou assez de fauteuil ou canapé se faisant face. Avoir l'héritier Ahn proche de lui l'irritait et il n'aimait pas ça. « Tu peux regarder la télé ailleurs ? » Bien que le volume de la télé était au minimum, Ma Ru voulait trouver une excuse même si elle était bidon pour qu'il s'en aille et qu'il le laisse tranquille. Qu'il ne le voit pas dans son champ de vision, même si quand il travaillait le coréen ne faisait pas vraiment attention au monde qui l'entourait. 


The Villain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 34
Situation : célibataire

Ahn Sehan
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Sam 25 Juin - 20:07

tenue x Aveugle à tout, ou volontairement aveuglé. Sehan ne voit ce qu’il veut. Imagine dans le plus vieux un meilleur ami avec lequel il aurait passé toute sa vie. Il n’a pas un souvenir distinct de Ma Ru. Il sait seulement qu’il le connait depuis qu’il était gosse. Surtout grâce aux photos qu’il a retrouvé et où on voit souvent les deux. Pas spécialement proche. Mais une photo ne peut tout révéler, c’est ce dont il se persuade à chaque fois. Malgré la froideur de Ma Ru, il ne peut imaginer un scénario différent. Alors, ses yeux glacials, qu’il ressent parfois, posé sur son dos. Il tente de les ignorer. Les oublier dans un coin refoulé de son esprit si possible. Il se dit que, peut-être, c’était simplement la peine de voir qu’il ne se souvenait de rien. Ni de lui. Ni de leur amitié. Il tentait de se mettre à la place de Ma Ru dont il avait tout oublier.

Mais Ma Ru est toujours là. A ses côtés. Que ce soit dans la maison ou les rares fois où il se rend au travail. Il attrape le verre de jus d’orange, un sourire aux lèvres. Il ne va pas jusqu’à lui demander une paille aussi, qu’il prend lui-même et la glisse dans le verre, avant de rejoindre le brun dans le salon.

Il baisse les yeux doucement, sentant presque une attaque dans les paroles du jeune homme. Il essaye de comprendre à chaque fois. Et surtout de donner une excuse à Ma Ru quand il est un peu trop brusque. Il a du revenir du travail exprès pour lui, il comprenait que cela soit irritant. Sehan ne dit rien, ses lèvres emprisonnent la paille et il sirote silencieusement le jus. « Je veux rester avec toi et t’observer travailler. » soupire-t-il, une moue d’enfant collée au visage. Il avait dit qu’il ne le dérangerait pas. Il éteint la télévision, puisque le problème semblait réside là. C’était lui-même le problème, mais trop naïf pour le réaliser ou même le penser.

Ou peut-être qu’il le dérangera réellement.

« Tu ne me parles jamais de ce qu’on faisait tout les deux avant mon accident. Peut-être que ça m’aidera. » Ses parents ne cessaient de l’emmener à des endroits qu’il était supposé apprécier visiter, lui apportaient certaines anecdotes. Avec Ma Ru, ce n’est jamais le cas.







"tears of a clown" ~ Now if there's a smile on my face, it's only there trying to fool the public. But when it comes down to fooling you, now honey that's quite a different subject
©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 35
Situation : Célibataire.

Kwon Ma Ru
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Mer 29 Juin - 16:09

Tenue △ Rester avec lui et le regarder... Était-ce aussi passionnant ? Ou peut-être essayait-il tout simplement de se remettre dans le bain d'une certaine manière en regardant Ma Ru travailler. Qu'importe tant qu'il ne le dérangeait pas, tout se passerait bien. Enfin encore faut-il encore qu'il arrive à faire abstraction de la présence de celui-ci, ce qui n'allait pas être facile même pour quelqu'un comme lui de très concentré sur son boulot. Avoir une personne qu'on déteste en train de nous fixer n'était pas forcément agréable, en tout cas pas pour lui. Il aurait préféré qu'il aille dans sa chambre et que lui bosse tranquillement tout seul.

L'ordinateur sur les cuisses, il alla directement dans sa boîte mail pour télécharger ce que sa secrétaire lui avait envoyé, afin de commencer à se pencher sur ce potentiel gros client qu'il essayait de se mettre dans la poche pour qu'il choisit la Shihan Corporation. Lisant les documents qu'il avait reçu sur ce fameux client, il s'arrêta en plein milieu d'une phrase alors que Sehan ouvrit la bouche. Voilà qui lui demandait ce qu'il faisait tous les deux avant... Tsss... À part se haïr, il ne faisait pas grand chose d'autre ou alors ce n'était que dans un sens unique, c'est-à-dire Sehan lui rendant encore la vie difficile et lui se retenant de lui en coller une. Bien sûr que ça lui brûlait les lèvres de dire qu'ils ne s'aimaient pas, mais qu'il pense le contraire était d'une certaine manière un avantage pour lui même s'il avait du mal à se montrer sympathique. « Sehan je bosse. » L'art et la manière d'éviter la question pour ne pas lui répondre. « J'ai pas le temps de m'occuper de toi. » Ni l'envie d'ailleurs, mais ça il s'abstint de lui dire. Il n'avait pas envie de le voir chialer comme un enfant ou qu'il lui demande pourquoi il agit ainsi ou autre. Il n'avait pas envie qu'il aille se plaindre vers son père pour lui dire à quel point il le détestait et que ce dernier décide de lui retirer cette place de directeur qu'il a tant convoité pendant plusieurs années. « Si tu veux parler à quelqu'un, fais le avec quelqu'un d'autres. » Les doigts recommençant à pianoter afin d'établir une stratégie pour amadouer ce potentiel client encore indécis sur le choix de l'entreprise pour construire son hôtel.

« Si tu ne sais pas quoi faire d'utile, va me chercher de l'eau. » Il faisait particulièrement chaud en ce moment et il avait souvent soif.     


The Villain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 34
Situation : célibataire

Ahn Sehan
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Sam 2 Juil - 18:00

tenue x Parfois, ça le rend dingue. Totalement. Il a beau chercher dans son esprit, fermer les yeux et se concentrer. C’est toujours le même à l’intérieur. C’est noir. Flou. Indiscernable. Comme si ses souvenirs veulent se pointer mais qu’un mur invisible les empêche, plus, les bloque sans cesse et les rejette. Toute sa vie ne se résume plus qu’aux quelques mois qui ont suivi son réveil. Il n’y a rien de plus. Certains jours, il tente de faire des efforts. Alors que d’autres, il se dit qu’il n’a qu’à abandonner. Sa vie d’avant ne devrait pas être si différente. Il s’en persuade, du moins. Au fond, il aimerait surtout retrouver ceux en lien avec Ma Ru. De toute la maison, il est certainement celui qui l’intrigue le plus. Sa présence à ses côtés est toujours familière, comme s’il n’avait cessé d’être là.

Il délire encore. Si ça se trouve, ils se détestaient avant. Et à cette pensée, Sehan ne peut s’empêcher de sourire comme un idiot. N’importe quoi. C’était juste impossible.

Mais comme d’habitude, Ma Ru se défile. Il ne répond rien et préfère prétexter le boulot. Il ne lui offre jamais de réponses quant à leur passé. Pas le moindre indice qui lui permettrait de se faire quelques idées. Et personne d’autre ne semble vouloir l’aider dans cette maison. « Mais, tu n’as jamais le temps pour moi. » La plainte quitte ses lèvres tandis qu’il passe une main dans ses cheveux, rabattant les mèches rebelles en arrière. « Bosser, bosser, tu ne penses qu’à ça, putain. » Lui, il aimerait retrouver cet homme qu’il était certain d’être son meilleur ami. Peu importe ce qui avait bien pu lui mettre cette idée en tête.

Il le regard reprendre son activité, ses doigts qui défilent rapidement sur le clavier. Il soupire et se lève en direction de la cuisine. Pourquoi est-ce que c’est à lui d’aller lui chercher de l’eau. Il retourne pourtant avec un grand verre d’eau et en profite pour remplir le sien du jus d’orange. « Tiens, j’espère que tu t’étoufferas avec. » C’était plus les paroles d’un enfant. Les sourcils froncés tandis qu’il retourne au canapé. Il a envie de fumer. Ma Ru ne l’avait pas laissé terminer sa dernière cigarette.

« T’aurais moins chaud si tu enlevais ton costume. »
Ce genre de tenue était peut-être beau au regard, mais c’était inconfortable. Du moins c’est ce qu’il pense. Il déteste à chaque fois en porter les rares fois où on le force à s’afficher dans l’entreprise familiale.





"tears of a clown" ~ Now if there's a smile on my face, it's only there trying to fool the public. But when it comes down to fooling you, now honey that's quite a different subject
©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 35
Situation : Célibataire.

Kwon Ma Ru
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Mar 5 Juil - 16:18

Tenue △ Voilà que Sehan faisait son caprice d'enfant, Ma Ru ne lui prêtait aucune intention et il n'aimait pas ça, rétorquant qu'il ne pensait qu'au boulot. Ce qui n'était pas faux. Si on devait séparé le cerveau de Maru en plusieurs segments, il y aurait une grande case avec quatre-vingt-dix pour cents pour le boulot, cinq pour cent pour prendre soin de lui et le reste des cinq pour cent serait pour un peu tout, dont Sehan. Donc oui il ne pensait qu'au travail encore et toujours. « Oui je ne pense qu'à ça et alors ?! » Voilà qu'ils allaient s'engueuler tel un mari et une femme, la femme ne supportant plus que ce dernier la délaisse. « Je ne sais pas si tu évalues le poids que j'ai sur les épaules depuis plusieurs mois. » Directeur n'était pas de tout repos, Ma Ru le savait bien même avant de convoiter cette place. « Toute l'entreprise repose sur mon travail, un faux pas et on peut faire faillite. » Ce qu'il ne souhaitait absolument pas, sinon il allait dégringoler dans l'estime du président Ahn qui n'aura aucun scrupule à le virer et le jeter hors de la demeure.

Reprenant son travail, il lui demanda d'aller chercher un verre d'eau s'il ne savait pas quoi faire. Oui, il lui demandait un service ou plutôt un ordre comme cela sonnait. Une chose qu'il n'avait encore jamais fait et qu'il n'aurait jamais osé faire si Sehan n'était pas devenu cet enfant. Quand il lui emmena le verre d'eau, il ne calcula même pas ce qu'il venait de lui dire, prenant une gorgée tout en ne quittant pas l'écran des yeux et reposa le verre sur la table basse. Il ne pianota plus et croisa les bras tout en regardant le fichier que la secrétaire lui avait envoyé d'un air réfléchit. Comment allait-il bien pouvoir attraper ce gros client connu pour être particulièrement difficile, voir même chiant, demandant une bonne grosse dose de sang-froid.

Alors que Sehan lui parlait encore, il l'ignora une nouvelle fois, mais pas intentionnellement pour une fois. Une fois qu'il se met à réfléchir, le coréen était comme dans sa bulle et n'entendait donc pas ce que les personnes autour pouvaient lui dire. « Comment je vais l'approcher... » dit-il à lui-même oubliant la présence de Sehan qui ne savait sûrement pas de quoi il parlait. Restant quelques minutes comme, il regarda son pire ennemi. « Tu as dit quelque chose ? »  


The Villain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 34
Situation : célibataire

Ahn Sehan
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Ven 8 Juil - 15:44

tenue x Ma Ru ne fait que lui confirmer. Il ne pense qu’au travail, rien d’autre. Même pas à lui. A chaque fois, ça se finit en dispute entre eux. Comme en ce moment, le plus vieux finit par hausser le ton et l’énerver. Et il ne peut s’empêcher de douter de tout. Comment est-ce qu’ils faisaient pour s’entendre avant ? Pourquoi est-ce que, maintenant, c’est devenu aussi toxique entre eux. Sans se douter, que de toute leur vie, leur relation n’avait jamais été aussi bonne. Ils arrivaient plus ou moins à tenir une conversation, il n’y avait pas de coups, pas de mesquineries. Juste quelques disputes verbales. Et Ma Ru lui prêtait tout de même un peu d’attention. « Ne me cris pas dessus ! »

Mais pour l’esprit capricieux de Sehan, ce n’est pas assez. Ça ne le sera surement jamais avant que le brun ne daigne fermer son ordinateur portable et ne poser le regard que sur lui. Rien d’autre. Sehan soupire. Maintenant, il n’a plus de mal à faire le premier pas, à être le premier à s’excuser. Avant, le pardon était un concept totalement lointain, un mot qu’il n’avait surement jamais utilisé. Il soupire. « Désolé, c’est à cause de moi si tu as autant de boulot. » S’il n’y avait pas eu ce foutu accident, Sehan serait encore directeur et Ma Ru n’aurait pas à endosser ce rôle. Juste faire ce que bon il voulait.

Des excuses que le jeune homme ne semble même pas avoir entendu. Mais qu’importe. « Rien. Je ne dis jamais rien d’assez intéressant pour toi à ce qu’il parait. » Et il ne sait même pas pourquoi il s’accroche autant à Ma Ru du coup. Il s’entête à vouloir se souvenir de tout ce qu’il y’a eu entre eux. Ma Ru plus que les autres. Comme s’il l’obsède totalement.

Et ça l’énerve. Totalement. Il décide finalement d’agir par lui-même et vient fermer l’ordinateur dans un claquement. Les sourcils froncés. « Je veux qu’on sorte, ou n’importe quoi d’autres, tant que c’est à deux. » Sehan s’ennuie facilement seul, ce qui est souvent le cas. Il y’a toujours quelqu’un pour le surveiller mais pas spécialement pour discuter avec lui. Simplement pour être certain qu’il ne fasse pas une nouvelle connerie. « Papa a dit que tu devais t’occuper de moi, non ? » Ça pouvait sembler comme une menace, pourtant ce n’était le cas. A vrai dire, c’est surtout qu’il ne voyait pas ça ainsi. Mais le menaces ont été monnaie courante dans sa vie avant, malgré lui, ça ressortait. Mais ce n’était plus que des paroles d’enfant.






"tears of a clown" ~ Now if there's a smile on my face, it's only there trying to fool the public. But when it comes down to fooling you, now honey that's quite a different subject
©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 04/06/2016
Age : 35
Situation : Célibataire.

Kwon Ma Ru
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   Sam 9 Juil - 21:31

Nouvelle tenue △ Oui c'était à cause de lui qu'il avait trop de boulot... Enfin non, plutôt grâce à lui, car pour Ma Ru, remplacer Sehan était un bon moyen pour lui de montrer ce qu'il avait dans le ventre, de montrer qu'il pouvait être meilleure que le fils du président Ahn. Il ne lui dit rien, il n'avait pas envie de continuer à lui parler, car en lui parlant il perdait tout simplement de précieuses secondes à bosser. Alors que le coréen lui demandait s'il lui avait dit quelque chose, ce dernier rétorqua que tout ce qu'il disait ne l'intéressait, ce qui n'était pas faux. Ma Ru ne s'intéressait aucunement à Sehan, rien que la vue de ce dernier l'irritait même s'il semblait si innocent à présent. Même avec ce visage souriant et son caractère d'enfant, il éprouvait encore de la haine à son égard et ça n'était pas près de changer. Quoi que on ne sait jamais à l'avance ce que nous réserve l'avenir.

Alors qu'il s'apprêtait à tapoter à nouveau sur le clavier, il eut juste le temps de retirer les mains alors que violemment Sehan claqua l'écran contre le clavier pour le refermer. « YAH ! Ça va pas t'a perdu la tête ! » gueula-t-il tout en le fusillant du regard. « Si tu veux tant sortir, trouve quelqu'un d'autre qui n'est pas occupé. » Ma Ru n'avait pas envie de passer du temps avec lui et puis qu'est-ce qu'ils allaient bien pouvoir faire tous les deux ? Ce n'est pas comme s'ils avaient des choses en commun. Ses sourcils se froncèrent face à la menace qu'il lui fit. S'il y a autre chose qui n'avait pas changé autre le fait qu'il restait capricieux, c'est cette habitude à le menacer même si sa voix pour le coup était beaucoup moins crédible qu'avant. Il serrait des dents et finalement lâcha un long soupire. « C'est bon. » dit-il tout en reposant l'ordi fermer sur la table. « Tu veux qu'on fasse quoi ? Une partie d'échec ? Une partie de golf ? Si on va dehors, je vais me changer, je n'ai pas envie de salir mon beau costume. » Il faut dire qu'il lui avait coûté quand même cher. « Je t'accorde deux heures et c'est non négociable. » Il aurait pu proposer une heure, mais il savait pertinemment qu'il le ferait chier pour en avoir plus. « Je vais me changer. » dit-il tout en partant en direction de sa chambre pour troquer son costume pour une tenue plus confortable et qui lui tiendrait moins chaud. Ce n'est qu'une quinzaine de minutes plus tard qu'il redescendit, tout en regardant sa montre et déclenchant le chrono : « Tu as deux heures à partir de maintenant. »


The Villain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: a lonely me, a lonely you{ft. maru   

Revenir en haut Aller en bas
 

a lonely me, a lonely you{ft. maru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Such a lonely day ...
» such a lonely day • ROKSANNA
» Where you a lonely boy? (libre)
» Every Lonely Monsters
» 05. Hi lonely man !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Séoul city :: Résidences :: Quartier riche-